Les actionnaires individuels doivent être associés à la mise en Bourse d’Euronext

f2icLa F2iC se réjouit dans un communiqué que le processus de fusion entre ICE et Euronext soit enfin arrivé à son terme. Elle attend maintenant avec beaucoup d’espoir que s’enclenche la deuxième phase de l’opération, à savoir l’indépendance des activités européennes du nouvel ensemble et la mise en Bourse éventuelle d’Euronext. La Fédération partage pleinement les préoccupations de Paris Europlace qui milite pour une Bourse européenne fédérale soutenue par des « actionnaires puissants, stables et de long terme. »

Parmi ceux-ci, ce serait une grave erreur d’oublier les actionnaires individuels des quatre places de marché qui constituent Euronext. Puissants, ils le sont par leur nombre qu’il est facile de mobiliser. Stables, ils le sont par l’absence de contraintes que des changements stratégiques peuvent imposer à d’autres. De long terme, ils le sont par nature et par les liens étroits qu’ils nouent avec les entreprises qu’ils détiennent en portefeuille.

Lors des dernières introductions en bourse, ces actionnaires ont répondu présents : ils représentent 27% des capitaux levés sur le marché.

Aux côtés d’un noyau dur d’actionnaires de référence qui représentera au moins 25% du capital d’Euronext, une part de 8 à 12% d’actionnaires individuels pourrait constituer bien plus qu’une simple variable d’ajustement et permettre de répondre aux préoccupations soulevées par le rapport de Thierry Francq, à savoir maintenir la Bourse de Paris au cœur d’un écosystème au risque de le fragiliser si les centres de décision devaient se trouver ailleurs. Associer les Français au développement de leurs entreprises et de l’économie à travers cette mise en Bourse d’Euronext : une cause pour laquelle les investisseurs individuels et leur fédération sont prêts à s’engager.

à propos de la F2iC
Héritière de la Fédération française des clubs d’investissement (FFCI), la F2iC se donne pour mission de promouvoir l’épargne financière utile en contribuant au développement, à l’amélioration et au maintien des compétences financières des consommateurs, des épargnants, des investisseurs et des actionnaires individuels en direct comme à travers les clubs d’investissement. Ces derniers rassemblent des particuliers qui ont décidé de mutualiser leur épargne pour investir en Bourse. La Fédération sert de relais entre les actionnaires et les sociétés cotées par le biais de réunions, de brochures et bulletins d’information et grâce à son site internet. Par ailleurs, partenaire de l’Ecole de la Bourse, elle participe à l’effort d’éducation financière des épargnants. Enfin, la F2iC joue un rôle consultatif auprès des autorités de place.

Membres

  • Sociétés et organismes : Accor, AFG, Air France – KLM, Air Liquide, AMfine, Axa,  Bic, BinckBank, BNP Paribas, Bourse Direct, BPCE, CéGéReal, CIC, Dubus, EADS, Ecole de la Bourse, Edenred, EDF, Foncière des Régions, GDF Suez, Gecina, Groupe Seb, L’Oréal, Lafarge, Lagardère, Michelin, NYSE Euronext, Orange, Paris Europlace, Pernod Ricard, PME Finance, PSA, Rexel, Saint-Gobain, Sanofi, Société Générale, Suez Environnement, Total, Thermador Groupe, Vilmorin, Vivendi.
  • 91 000 contacts actionnaires individuels, 42 000 adhérents individuels dont 12 000 responsables de clubs d’investissement.

pierrepepapier.fr