Le marché de la location de bureaux en berne au premier trimestre

Green-OfficeMême si une donnée trimestrielle ne suffit pas à constater une tendance, les chiffres d’IPD Immostat pour les 3 premiers mois de 2013 sont inquiétants pour le marché de bureaux.

Seulement 393 000 m² ont été placés, contre 580 000 m² au 4e trimestre 2012, soit le pire premier trimestre depuis 2004 et une baisse de 24% par rapport au 1er trimestre 2012. Pour les analystes de La Française « l’activité sur le marché des bureaux semble avoir été rattrapée par l’atonie de son sous-jacent macroéconomique ». Mais ils tempèrent cette impression en rappelant que de nombreuses sociétés, qui ont des projets de regroupement de leurs équipes dans un outil immobilier rationnel et moins coûteux les ont reportés compte tenu du contexte économique. Ces attentes vont de pair avec des renégociations actives entre les locataires et les bailleurs qui pourraient freiner le turn over à l’issue de prolongations de baux à des loyers revus en baisse.

La faiblesse de la demande est particulièrement patente pour les grandes transactions qui avaient porté le marché l’année précédente.

Pierrepapier.fr