Le coworking s’impose en Europe

Le coworking s’impose en Europe

Le coworking gagne l’Europe. Selon la dernière étude consacrée à ce secteur en forte croissance par BNP Paribas Real Estate¹, le nombre d’espaces dédiés à ce type d’activités – et leur surface moyenne – augmentent dans la plupart des grandes villes européennes.

« Portées par les grands acteurs internationaux, Londres, Paris et Varsovie dominent le marché européen du coworking », constate BNP Paribas Real Estate. WeWork, Spaces, Wojo et autre Secondesk, opérateurs majeurs du secteur, continuent en outre à privilégier comme lieu d’implantation le quartier central des affaires des grandes métropoles.

Londres, toujours en tête

A Londres, où près de 183 000 m² ont été pris à bail via 70 opérations par des acteurs du coworking en 2018 (+13% par rapport à 2017), le quartier de la City a représenté 40% des surfaces totales louées. A Varsovie, ce sont 109 000 m² supplémentaires (32 nouveaux espaces) qui se sont ajoutés l’an dernier à l’offre locale en coworking, dont 32% dans le « QCA » de la capitale polonaise. A Paris, qui connaîtune croissance importante en 2018 (28 transactions, soit près de 118 000 m², et 19% de mieux qu’en 2017), l’attrait des opérateurs de coworking pour les marchés « core » est encore plus net, puisque 53% des transactions ont été réalisées dans le QCA parisien.

Surfaces plus importantes

Les autres villes européennes ne sont pas en reste. BNP Paribas Real Estate signale notamment des augmentations records du nombre de surfaces louées en coworking à Vienne (+449%), à Milan (+294%), à Cologne (+161%) ou encore Dublin (+122%). La tendance est également à la hausse sur la taille des surfaces louées. A Vienne, ce sont ainsi près de 5 000 m² qui ont été loués d’un seul tenant. Une augmentation qui résulte de « l’appropriation du marché par les grands acteurs internationaux, adeptes des grands espaces », explique BNP Paribas Real Estate.

Marché en voie de stabilisation

« Après l’explosion du nombre d’espaces de coworking ces dernières années, qui a bondi d’environ 1 000 en 2012 à plus de 18 000 aujourd’hui dans le monde, le marché devrait être en voie de stabilisation, voire à certains endroits de consolidation », prévient toutefois Richard Malle, Global Head of Research BNP Paribas Real Estate. Qui rappelle que le quart des espaces de coworking dans le monde n’est pas encore profitable… Si les grands opérateurs internationaux peuvent tenir dans la durée, les acteurs locaux indépendants vont « sans doute devoir se positionner sur des créneaux spécifiques », prédit le patron de la recherche. Si le coworking s’inscrit « durablement dans le paysage tertiaire », il doit donc néanmoins « se repenser et évoluer » au cours des prochaines années. Dont acte.

Frédéric Tixier


A propos de BNP Paribas Real Estate(i)

BNP Paribas Real Estate est l’un des principaux prestataires de services immobiliers en Europe. BNP Paribas Real Estate Investment Management est la ligne de métier dédiée aux activités d’Investment Management.

En 2018, cette ligne de métier a généré un développement de 3,8 milliards d’euros, dont 1,6 milliard d’euros de « new cash » et 2,2 milliards d’euros de mandats et « separate accounts ». En fin d’année, BNP Paribas Real Estate Investment Management gérait 28,7 milliards d’euros d’actifs en Europe. En 2018, un volume de transactions record d’environ 4,5 milliards d’euros a été sécurisé (investissements et arbitrages).

BNP Paribas Real Estate Investment Management offre une gamme de fonds immobiliers et de solutions d’investissement sur-mesure répondant aux besoins d’investisseurs internationaux via des mandats et véhicules gérés en Europe avec une présence locale dans huit pays (Belgique, France, Italie, Luxembourg, Espagne, Pays-Bas, et Royaume-Uni) investissant dans différents types d’actifs : bureaux, retail, logistique, hôtels et résidentiel. BNP Paribas Real Estate Investment Management regroupe plus de 350 collaborateurs offrant des solutions à plus de 100 000 clients en Europe et Asie.

BNP Paribas REIM est la ligne de métier dédiée aux activités d’Investment Management, qui se compose d’entités réglementées dans les pays suivants : France : BNP Paribas Real Estate Investment Management France (SGP); Italie : BNP Paribas Real Estate Investment Management Italy (SGR); Allemagne : BNP Paribas Real Estate Investment Management Germany (GmbH); Royaume-Uni : BNP Paribas Real Estate Investment Management UK (Limited); Luxembourg : BNP Paribas Real Estate Investment Management Luxembourg S.A.

Chacune des entités juridiques chargées d’offrir des produits ou services à ses clients est mentionnée respectivement dans la documentation du produit, les contrats et les informations relatives. 

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] « Le coworking en Europe en 2018 : le marché se structure avec une croissance généralisée », BNP Paribas Real Estate, 12 juin 2019.