Le cours de Züblin casse le seuil de l’euro

zublinAprès de lourdes pertes, consécutives aux ajustements de valeurs, la SIIC annoncé être entrée en négociation exclusive pour qu’un nouvel investisseur prenne le contrôle de l’affaire.

A l’issue de la publication de ses résultats annuels, la société d’investissement immobilier cotée (SIIC) Züblin Immobilière a vu le cours de son action refluer de 17,8 % à 0,92 euros, avant de se stabiliser juste sous l’euro, à 9 centimes (-10,8%). Cependant, à ce cours, l’action s’inscrit en surcote sur la nouvelle valeur d’actif net réévalué aux normes professionnelles (EPRA) qui a été ramené à 82 centimes, après un ajustement de valeur de 46,6 millions d’euros sur la valeur d’expertise du portefeuille de la société qui ressort à 248,7 millions d’euros au 31 mars 2015. Cette expertise repose sur une valeur de marché des loyers estimée à 18,3 millions par l’expert indépendant, si l’ensemble des immeubles étaient louée. C’est encore loin d’être le cas puisque les loyers de l’exercice s’établissent à 5,1 millions d’euros contre 5,4 millions un an plus tôt en raison de la cession des immeubles Danica en juillet 2013 et Chaganne en octobre 2014. Les loyers bruts comptabilisés s’élèvent à 6,6 millions d’euros au 31 mars 2015 contre 7,8 au 31 mars 2014. Lors de l’arrêté des comptes semestriels, en septembre dernier, l’expert indépendant estimait les loyers en valeurs de marché à 20,6 millions d’euros. La signature d’un bail avec Orangina Schweppes portant sur la location d’environ 6 000 m2 dans l’immeuble Newtime n’entrera en vigueur qu’à compter du 1er octobre 2015.

Après ajustement de valeurs, la perte nette atteint 66 millions d’euros et les capitaux propres consolidés s’élèvent à 4,6 millions d’euros, contre 68,9 millions d’euros au 31 mars 2014. Ils étaient encore de  7,8 millions d’euros au 30 septembre 2014.

La SIIC rappelle que, compte tenu de ces difficultés, elle cherche activement un nouvel investisseur stratégique à même de renforcer et pérenniser sa situation financière pour les prochaines années. Des discussions exclusives ont été engagées récemment avec un investisseur.

pierrepapier.fr