L’ANR de Foncière 6ème et 7ème arrondissement de Paris a progresse de 5,7 % en 2011

La Foncière spécialisée dans la détention d’actifs situés sur la rive gauche de Paris a enregistré l’an dernier un chiffre d’affaires de 31,3 millions d’euros (non compris les dividendes perçus de Cofitem-Cofimur pour 2,1millions), contre 23,5 millions d’euros au 31 décembre 2010 (non compris les dividendes perçus pour 2,0 millions). Les deux activités de la société ont contribué favorablement à cette progression.

Les loyers consolidés s’élèvent à 17,6 millions d’euros, contre 13,0 millions en 2010. Cette progression provient de l’intégration en année pleine des loyers des immeubles de bureaux loués en 2010 (Alcatel-Lucent avenue Octave Gréard et le Boston Consulting Group rue Saint-Dominique), ainsi que de l’entrée en location du solde de l’immeuble Gréard-Suffren (3.700m²) loué à Primonial avec une prise d’effet au 1er avril 2011.

L’activité hôtelière (Holiday Inn Saint-Germain-des-Prés et Holiday Inn Notre-Dame) a réalisé de bonnes performances qui se sont révélées par les progressions des taux d’occupation (respectivement 81% et 84%) et des prix moyens par chambre (respectivement 153€ HT et 179€ HT). Dans ce contexte, le chiffre d’affaires de l’activité hôtelière s’est élevé à 13,7M€ en 2011, contre 10,6M€ en 2010 et le résultat d’exploitation à 5,7M€, contre 4,0M€ en 2010.

Au cours de l’exercice 2011, plus de 15.000m² de nouvelles surfaces restructurées ont été commercialisées à des conditions de loyer en ligne avec les objectifs définis lors de la création de la Société. Au 31 décembre 2011, le taux d’occupation du patrimoine de la Foncière atteint 92%, immeubles en travaux inclus, ou 95%, hors immeubles en travaux. Les expertises externes réalisées sur les immeubles fin 2011 valorisent le patrimoine à 714,6 millions d’euros hors droits (hors immeuble de l’avenue Charles Floquet cédé en août). Sur ces bases, l’actif net réévalué hors droits par action ressort à 20,10 euros fin 2011, contre 19,03 euros fin 2010, soit une augmentation de 5,67%. La plus value réalisée lors de la cession de l’immeuble de l’avenue Charles Floquet et la croissance des résultats récurrents permettent au conseil d’administration de proposer un dividende en nette hausse à 60 centimes d’euros (contre 33 centimes d’euros en 2010).

Grâce à l’entrée en location des actifs de la rue Saint Dominique à la fin de l’exercice 2012, la société bénéficie d’un potentiel de loyers supplémentaires significatif qui produira son plein effet en 2013 soutenant ainsi la croissance du dividende.

A l’issue de son OPA sur foncière Paris France le concert formé par PHRV et Cofitem Cofimur a annoncé sa décision de revendre à Foncière 6e et 7e des titres FPF (actions, OSRA, BSA) à hauteur de 40 millions d’euros maximum.

A propos de la Foncière 6 ème et 7 ème arrondissement de Paris
La Foncière des 6ème et 7ème Arrondissements de Paris (SIIC) possède un patrimoine de 56.000m² d’immeubles commerciaux situés exclusivement dans ces deux arrondissements. Introduite en bourse en 2007, la Société a constitué un portefeuille d’actifs de grande qualité à restructurer destinés à la location. Aujourd’hui, les deux tiers de ces immeubles sont achevés et 90% ont été loués ou pré-commercialisés. A 16,3 euros le 17 février 2012 la capitalisation boursière de la société atteint 414 millions d’euros. Son premier actionnaire est PHRV qui détient 28,6 % de son capital

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC