Grande année pour le marché de la logistique

2017 a été une année très active en termes d’investissements (2 Md€ investis selon le courtier JLL) et de transactions locatives (plus de 3,3 millions de mètres carrés échangés, selon Arthur Loyd). Le marché des entrepôts est dynamisé par les besoins de la grande distribution et du e-commerce. La tendance devrait se poursuivre cette année.

Le secteur logistique a le vent en poupe… Même s’ils ne représentent qu’une portion marginale du secteur de l’immobilier d’entreprise, les entrepôts et autres surfaces de stockage font l’objet d’une demande en très forte progression depuis 2015.

Une demande placée au plus haut – En 2017, la demande placée en immobilier logistique -autrement dit, le niveau des transactions locatives – « pulvérise tous les records avec de 3,3 millions de mètres carrés », écrit le courtier Arthur Loyd dans une étude qu’il consacre à ce marché. Cette demande, rappelle-t-il, était de 2,7 millions de mètres carrés en 2016, quand la moyenne sur les 10 dernières années s’établit à 2,3 millions. L’activité est dynamisée par la reprise économique et les besoins croissants de la grande distribution et du e-commerce. Ce sont les grandes surfaces (plus de 50 000 m2) qui concentrent une large partie de la demande (37% selon Arthur Loyd), et les actifs neufs clefs-en-mains restent les plus recherchés (54% de la demande globale). L’Ile-de-France a été, contrairement à 2016, la région la plus active.

Un marché de l’investissement en progression – Ce dynamisme se retrouve également côté investissements. Selon le courtier JLL, 2 Md€ d’actifs ont changé de main en 2017. « C’est le deuxième meilleur exercice jamais enregistré, dix ans après le record – 2,5 Md€ – enregistré en 2007 », écrit JLL dans son étude. Ce sont les investisseurs étrangers qui, « comme toujours en logistique », ont dominé le marché, en s’adjugeant 70% des volumes investis. Dans ce contexte, les prix ont continué à progresser, avec comme corollaire une nouvelle compression des taux de rendements qui ont franchi à la baisse la barre des 5%. Les deux experts s’attendent à la poursuite d’un contexte favorable cette année. Pour Arthur Loyd, «la réorganisation de la supply-chain de la grande distribution, l’intégration de mécanisation et robotisation, l’évolution des modes de consommation, des nouvelles règlementations et, enfin, l’embellie du climat économique, incitent à l’optimisme ». Côté JLL, la reprise économique, le contexte politique, un marché locatif soutenu « sont autant de facteurs qui devraient maintenir voire renforcer l’appétit des investisseurs internationaux pour le marché français et, par conséquent, peser sur les taux de rendement des opérations ».

Frédéric Tixier

A propos d’Arthur Loyd(i)
Loin des grands groupes financiarisés adossés à une banque ou un fonds d’investissement, Arthur Loyd est aujourd’hui un groupe d’indépendants, qui sont tous des collaborateurs actifs au sein du réseau, en grande partie eux-mêmes entrepreneurs et dirigeants de leur structure. Et c’est une des raisons fondamentales du succès de la marque : l’entreprenariat et le développement d’entreprises au travers de projets immobiliers est au cœur de son ADN. Son modèle de développement, qui s’appuie sur la force d’un réseau de professionnels indépendants ancrés sur leurs marchés et fédérés autour d’une marque et de valeurs fortes, garantit un professionnalisme, un savoir-faire et une réactivité à la hauteur des enjeux de votre projet immobilier.

A propos de JLL(i)
Dans un monde complexe et en plein mouvement, nous nous efforçons de créer de la valeur pour nos clients, actionnaires, et collaborateurs. Coté au NYSE, JLL, leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise, emploie plus de 80 000 collaborateurs actifs dans plus de 80 pays. Fort de 250 ans d’expérience, la société accompagne les entreprises, les propriétaires et les investisseurs aux niveaux national, européen et mondial, avec la même qualité de service et d’engagement. En France, nous sommes présents en Ile-de-France, à Lyon, Lille, Marseille et Bordeaux, et nos activités de conseil couvrent l’ensemble du territoire. Chaque année, nos 850 collaborateurs spécialisés sur les marchés de bureaux, locaux d’activités, commerces et plates-formes logistiques, conseillent près de mille entreprises sur des projets immobiliers représentant plus d’un million de mètres carrés.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *