La foncière, qui a finalisé fin août l’acquisition de près de 85% du capital d’Eurosic, poursuit son programme de refinancement. Après l’augmentation de capital réalisée en juillet, elle a annoncé mardi le placement d’une nouvelle souche obligataire de 700 M€, et le lancement d’une offre de rachat sur trois souches existantes.

Nouvelle émission obligataire pour Gecina. La foncière dirigée par Méka Burnel, qui détenait au 30 août dernier 85,4% du capital d’Eurosic, poursuit son programme de refinancement. Après trois émissions obligataires pour un montant total de 1,5 Md€, puis une augmentation de capital d’un milliard d’euros, réalisées en juillet dernier, elle vient d’annoncer le placement d’une nouvelle souche obligataire.

700 M€ à échéance 2028 – D’un montant de 700 M€, cet emprunt porte échéance en janvier 2028, soit une maturité de 10,3 ans, et offre un coupon de 1,375%. Soit un taux identique à celui obtenu en juillet sur la souche à échéance 2027. Gecina souligne que l’emprunt a été sursouscrit par une base d’investisseurs paneuropéens, « témoignant ainsi de la confiance du marché dans la qualité de crédit de Gecina ».  Parallèlement, la foncière a ouvert une offre de rachat sur 3 souches existantes, portant sur un total de 1,45 Md€ de nominal (918 M€ d’encours résiduel), qui se clôturera le 26 septembre prochain. Ces souches portent évidemment des coupons plus élevés que le taux obtenu hier (de 1,75% à 4,75% selon les tranches). Gecina profite ainsi des conditions de marché plus favorables pour optimiser coût et maturité de sa dette.

Lancement de l’offre publique alternative sur les titres Eurosic – Par ailleurs, conformément à ce qui était prévu, Gecina lance à compter du 21 septembre prochain, et jusqu’au 11 octobre inclus, une offre publique alternative d’achat et d’échange sur les actions et les OSRA Eurosic non encore détenues. Fin août, suite à la levée de l’ensemble des conditions suspensives relatives aux accords signés avec les principaux actionnaires d’Eurosic, Gecina avait finalisé l’acquisition des blocs d’actions et d’OSRA représentant 85,4% du capital dilué d’Eurosic. L’offre publique alternative vise à acquérir le solde, sachant que, comme le précise Gecina, « certains des principaux actionnaires d’Eurosic se sont engagés à apporter près de 9,5% du capital dilué à la branche d’échange de l’offre, garantissant d’ores et déjà une participation de Gecina dans Eurosic à l’issue de l’offre publique proche de 95% du capital dilué ». En dépassant ce seuil, ce qui semble fort probable, Gecina pourra alors procéder au retrait des actions Eurosic de la cote.

A propos de Gecina(i)
Gecina détient, gère et développe un patrimoine immobilier de 19,5 milliards d’euros à fin août 2017 situé à près de 92% en Ile-de-France. La foncière oriente son activité autour du premier patrimoine de bureaux de France et d’un pôle de diversification composé d’actifs résidentiels et de résidences étudiants. Gecina a inscrit l’innovation durable au cœur de sa stratégie pour créer de la valeur, anticiper les attentes de ses clients et investir en respectant l’environnement grâce à l’implication et l’expertise de ses collaborateurs. Gecina est une Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC) sur Euronext Paris et a intégré les indices SBF 120, Euronext 100, FTSE4Good, DJSI Europe et World, Stoxx Global ESG Leaders et Vigeo. Pour concrétiser ses engagements citoyens, Gecina a créé une fondation d’entreprise dédiée à la protection de l’environnement et au soutien de toutes les formes de handicap.

  • Cette information est extraite d’un document officiel de la société
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *