Gecimed disparaîtra de la cote en juillet

Gecina prend le contrôle à 100 % de sa filiale Gecimed. L’offre publique de retrait commencera le 24 juin.

Comme cela avait été annoncé (voir l’actualité pierrepapier.fr du 17 mai), Gecina, déjà actionnaire à 98,6 % de sa filiale Gecimed spécialisée dans l’immobilier médical, a déposé un projet d’offre publique de retrait des titres en circulation, offre qui sera immédiatement suivie d’un retrait obligatoire.

Sous réserve de l’obtention de la déclaration de conformité de l’offre par l’AMF (Autorité des marchés financiers) prévue pour le 21 juin, l’opération doit commencer le 24 juin et se terminer le 7 juillet. Dès le lendemain, l’AMF doit publier l’avis de résultat de l’offre publique de retrait et la procédure de retrait obligatoire commencera immédiatement ; dès que le retrait obligatoire sera effectif, le titre sera radié du marché Euronext Paris.

Quelques précisions : le paiement du dividende, soit 0,17 € par action, sera effectué le 8 juin, avant le début des opérations.  Quant à l’offre publique de retrait, elle s’effectuera à 2,06 €. On voit que le cours est monté un peu haut, à 2,45 € le 1er juin : en comptant le dividende et le prix offert par Gecina, il n’y aucune raison de payer le titre plus de 2,23 €. Ceux qui refuseraient l’offre et attendraient le retrait obligatoire seront indemnisés sur la même base : 2,06 €.

Pour Gecina, le coût total maximum de l’offre, frais compris,  est estimé à 2,9 millions d’euros.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC