Forte progression des loyers de CBo Territoria

boisAlors que la promotion reste handicapée par les difficultés du financement du logement social, les investissements récents sur patrimoine propre portent pleinement leurs fruits au niveau des loyers. Le caractère de société foncière de CBo Territoria s’affirme de trimestre en trimestre.

Au 1er trimestre 2015, les loyers bruts générés par l’activité de foncière de CBo Territoria affichent une progression de 24 % pour atteindre 4,3 M€ contre 3,4 M€ au 1er trimestre 2014. Cette progression est liée à l’élargissement du périmètre avec la mise en service au 2e semestre 2014 de 22 500 m2 d’actifs commerciaux (centre commercial E. Leclerc, Retail Park et Quick du Parc d’activité du Portail). Les actifs d’immobilier d’entreprise présentent au 31 mars 2015 une surface totale de 75 000 m2 avec un taux d’occupation stable de 94 %. Forts de la progression des actifs mis en service, les loyers tertiaires progressent de 38 % à 3,0 M€, soit 71 % des loyers totaux du 1er trimestre contre 65 % au 1er trimestre 2014. Les actifs d’immobilier résidentiel constitués de 515 logements enregistrent un taux d’occupation stable de 91 %. Ils ont généré 1,1 M€ de loyers, un niveau équivalent à celui du 1er trimestre 2014. La contribution des 51 logements livrés mi-2014 a été compensée par la mise en vente de logements en sortie de défiscalisation. Les cessions de logements ont représenté 7 logements au 1er trimestre 2015 contre 3 logements au 1er trimestre 2014.

Le pôle de promotion affiche des résultats plus contrastés, reflet de la prudence du groupe dans une conjoncture moins porteuse dans le résidentiel. Au 1er trimestre 2015, période peu représentative de la tendance des ventes annuelles, CBo Territoria réalise un chiffre d’affaires en promotion de 5,6 M€, en recul de 9 %. Cette évolution est principalement liée au segment des logements sociaux confronté aux problèmes de financement alors que les autres segments sont en croissance, conformément aux objectifs du groupe. Conformément à ses objectifs et au pipeline de projets, la promotion immobilière d’entreprise affiche son redressement progressif avec un chiffre d’affaires en hausse de 29 % à 0,5 M€. Des contrats en VEFA portant sur 2 500 m² ont été signés depuis le début de l’année dont 2 000 m² en avril. Ils dégageront un chiffre d’affaires de près de 8 M€ réparti du 2e semestre 2015 à fin 2016. Ces nouveaux succès confirment la reprise de ce secteur d’activité. Suite à la mise en place d’une politique commerciale plus agressive et à l’élargissement de l’offre du groupe, les ventes de parcelles résidentielles triplent pour atteindre 1,2 M€ contre 0,4 M€ sur la période comparable en 2014. Le chiffre d’affaires en logements privés progresse de 13 % à 1,7 M€, porté principalement par l’avancement des travaux des ventes réalisées au 2e semestre 2014. Dans l’attente du 2e semestre, période plus favorable aux ventes liées à la défiscalisation, la nouvelle loi Pinel DOM montre des signes d’intérêt mais n’a pas encore donné ses effets. L’activité en logement social reste pénalisée par les difficultés de financement des bailleurs sociaux. Le chiffre d’affaires de ce segment baisse de 41 % à 2,2 M€ contre 3,7 M€ au 1er trimestre 2014.

pierrepapier.fr