Fiducial Gérance, des projets à l’étude…

La société de gestion de SCPI, qui a bien entamé la rationalisation de sa gamme amorcée en 2016, envisage de lancer deux nouveaux produits en 2018, dont l’un dédié à l’investissement forestier. Des projets qui s’inscrivent dans la stratégie de « développement maîtrisé » aujourd’hui menée par Fiducial Gérance.

Avec une collecte nette de 85 M€ en 2017, très en retrait par rapport à celle de 2016 (159 M€), Fiducial Gérance assume le choix d’un « développement maîtrisé ».

Repositionnement de la gamme – Depuis près de deux ans, la société de gestion indépendante, en 10e position pour la capitalisation de ses SCPI (1,5 Md€ à fin 2017 sur les SCPI d’entreprise, 1,7 Md€ avec les SCPI résidentiel), s’est engagée dans un repositionnement de sa gamme de véhicules immobiliers. Après la fusion-absorption de Croissance Immo, Pierre Expansion et Sélectipierre 1 par Sélectipierre 2, en juillet 2016, elle a procédé au rapprochement entre BTP immobilier et Ficommerce (la seconde absorbant la première) un an plus tard. Fiducial Gérance s’est également employée à variabiliser le capital de ses SCPI de rendement. Outre Ficommerce, qui était déjà à capital variable, elle a fait passer sous ce statut Buroboutic en février dernier, puis Sélectipierre 2, en octobre dernier. La variabilisation du capital de Logipierre 3, la première SCPI à s’être lancée – dès 1986 ! – sur le créneau des résidences hôtelières et étudiantes, est en cours. Le marché secondaire est suspendu depuis le 1er juin 2017, et la réouverture du capital n’interviendra que lors de l’obtention du visa de l’AMF, « au cours du 1er trimestre 2018 », précise Fiducial Gérance.

Une gamme de SCPI thématiques – Des opérations qui permettent aujourd’hui à la société de gestion d’afficher « un positionnement clair, à travers une gamme de SCPI thématiques ». Aux côtés d’un produit diversifié, Buroboutic, elle propose des véhicules « purs », typés commerce (Ficommerce, devenue la SCPI « paquebot » du groupe avec plus de 650 M€ de capitalisation), bureaux (Sélectipierre 2), résidences gérées (Logipierre 3), ou dédiées à l’investissement dans le résidentiel défiscalisé (Primo 1). De quoi permettre aux clients finaux, ou à leurs intermédiaires, de « composer leurs propres allocations », comme le précisait déjà Fiducial Gérance l’an dernier. Reste toutefois deux SCPI dont l’avenir reste incertain. Logipierre 1, véhicule investi en logements situés dans de prestigieux quartiers de Paris, lancée en 1978, devrait prochainement être dissoute¹. Le sort de Pierre Expansion, une SCPI diversifiée à capital fixe essentiellement en Ile-de-France, n’est pas encore tranché.

2018, année de développement – L’année 2018 verra le prolongement de la stratégie de Fiducial Gérance, qui passe notamment par la poursuite « dynamique » des arbitrages pour rajeunir le patrimoine de ses SCPI (80 M€ investis en 2017), et « une relance maîtrisée de la collecte appuyée par une politique de partenariats ». Elle sera aussi placée sous le signe du développement, la société de gestion étudiant la création de deux nouveaux produits : Fidimmo, un fonds de fonds novateur éligible à l’assurance-vie, et le lancement d’un véhicule « forêts », afin de relancer cette activité historique de Fiducial Gérance. Qui réfléchirait également à changer sa dénomination sociale…

Frédéric Tixier

A propos de Fiducial Gérance(i)
Fiducial Gérance est l’une des principales sociétés de gestion indépendantes du marché des SCPI. Avec 1,8 milliard d’euros d’actifs gérés, Fiducial Gérance propose une gamme de SCPI complémentaire et différenciante (bureaux, commerce, résidentiel, résidences gérées, diversifiée), couvrant les différents segments du marché. Fiducial Gérance gère également des groupements forestiers.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société


[1] Le Conseil de surveillance a émis un avis favorable à la dissolution de Logipierre 1 le 24 janvier 2018, qui sera soumis au vote des actionnaires lors d’une assemblée générale mixte en juin prochain.