Erosion du taux d’occupation chez Icade… avant une remontée annoncée

eqho-smallLe taux d’occupation financier d’Icade ressort à 83,8% au 31 mars 2015, en légère diminution de 0,8 point par rapport au 31 décembre 2014. C’est dans les bureaux que la baisse est la plus accentuée avec un recul de 2 %, à 78,3%.

À périmètre constant (hors livraison de l’immeuble Québec à Rungis et acquisition de la clinique d’Albi), ce taux est en baisse de 0,4 point dont 0,5 point sur le patrimoine stratégique en raison de la libération, prévue dans le bail du locataire PwC, de 3 100 m² de surfaces sur l’immeuble Crystal Park à Neuilly (10% des surfaces du bail – l’échéance ferme des surfaces non libérées étant de 6 ans environ).

Par contre les baux signés récemment devraient faire remonter significativement ce taux d’occupation. Pour mémoire, les baux signés dans la Tour EQHO concernent KPMG (40 468 m²) pour une prise d’effet au 1er avril 2015, Air Liquide (9 955 m²) pour une prise d’effet au 1er août 2015 et Banque de France (5 616 m²) et U.B.A.F (3 724 m²) pour une prise d’effet au 1er septembre 2015. Ces baux représentent un impact positif de 5 points sur le taux d’occupation financier

pierrepapier.fr