Cinq SCPI Pinel en cours de commercialisation

logement-neufAmundi vient tout juste d’ouvrir à la souscription Amundi Sélection Logement. La Française REM et Immovalor Gestion commercialisent depuis peu leur seconde SCPI Pinel. Quant à Urban Premium et Ciloger, leurs produits lancés l’an dernier sont toujours ouverts à la souscription. Au total, ce sont donc 5 SCPI Pinel qui sont actuellement proposées aux souscripteurs.

Dernier en date à rejoindre le « club des Cinq » de la SCPI Pinel : Amundi Immobilier. Le plus gros gestionnaire du marché français en SCPI et OPCI vient en effet de lancer Amundi Sélection Logement, sa 1re SCPI dédiée à ce dispositif fiscal.

Réduction d’impôt de 18% sur 9 ans – Comme la plupart de ses concurrentes, Amundi Sélection Logement offre à ses souscripteurs une réduction d’impôt équivalent à 18% du montant investi (réduction plafonnée à 54 000 €), répartie sur 9 ans à raison de 2% par an. Amundi vise haut en termes de prix de souscription, le minimum étant fixé à 10 000 € (10 parts de 1 000 €). L’augmentation de capital, ouverte depuis le 1er septembre, doit se clôturer le 26 décembre prochain. Amundi espère récolter 30 M€, prime d’émission incluse. C’est également la collecte visée par Allianz Domidurable 4, la deuxième SCPI Pinel mise sur le marché par Immovalor Gestion, la société de gestion immobilière du groupe Allianz. Le minimum de souscription est fixé à 8 000 € (8 parts de 1 000 €), et la souscription ouverte depuis le 18 mai dernier jusqu’au 31 décembre prochain. Rappelons qu’Allianz Domidurable 3, sa précédente SCPI Pinel dont la commercialisation est close depuis le 30 juin, capitalisait à cette date 30,5 M€.

Deux SCPI Pinel toujours en cours de commercialisation – La Française, qui avait également lancé l’an dernier son premier millésime Pinel, Multihabitation 9 (19,4 M€ de capitalisation au 30 juin 2016), récidive elle-aussi. Multihabitation 10, ouverte à la souscription depuis le 15 septembre jusqu’au 31 décembre 2016, se propose pour un minimum de souscription de 1 500 € (1 part). Elle espère elle aussi recueillir 30 M€ de capital. Ces trois nouvelles venues viennent donc s’ajouter aux deux SCPI Pinel lancées l’an dernier, et toujours en cours de commercialisation. Il s’agit de Ciloger Habitat 5 (Ciloger) qui s’est rouverte aux souscriptions le 16 août dernier, dans l’objectif de collecter 30 M€ supplémentaires (prime d’émission incluse). Au 30 juin, Ciloger Habitat 5 pesait déjà près de 40 M€. Et d’Urban Vitalim (Urban Premium), qui avait lui aussi prorogé sa période de souscription du 27 mai au 31 décembre 2016. Au 30 juin dernier, cette dernière capitalisait un peu plus de 14 M€.

Objectif 300 M€ – Au total, si l’on ajoute les souscriptions déjà recueillies depuis un peu plus d’un an (plus de 100 M€), et les espoirs de collecte (environ 120 M€), l’encours des SCPI Pinel pourrait donc prochainement dépasser les 300 M€. Un succès qui justifie – et explique – la reconduite du dispositif jusqu’à fin 2018, telle qu’annoncée dans le projet de loi de Finances pour 2017…

scpi-pinel-commercialisation

Frédéric Tixier

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *