houstongalleriaA compter du 1er mai prochain, le prix de souscription d’Actipierre Europe sera porté à 210 € (+1,94%), celui de Pierre Plus à 1 098 € (+3%). Les deux SCPI de Ciloger prennent ainsi en compte la progression de la valorisation de leur patrimoine, de respectivement 3,9% et 2% sur l’année 2015. L’an dernier, Actipierre Europe a offert un rendement de 4,75% à ses actionnaires, contre 5,01% pour Pierre Plus. Ciloger anticipe un taux de distribution de 4,70% pour ces deux SCPI en 2016.

Comme nous l’anticipions, Pierre Plus, qui vient de réaliser une acquisition à Metz, et n’avait pas relevé son prix de souscription depuis mars 2012, va l’augmenter de 3% à compter du 1er mai prochain. Idem pour le prix de souscription d’Actipierre Europe (+1,94%), sa dernière revalorisation ne datant toutefois que du 1er juin 2015.

Valeurs d’expertises en hausse – Ces deux SCPI à capital variable de Ciloger ont de fait vu progresser la valeur de leur patrimoine l’an dernier. Selon les données communiquées dans les derniers bulletins trimestriels, la valeur d’expertise au 31 décembre 2015 de Pierre Plus s’établit à 271,8 M€, « en progression de près de 2% à périmètre constant », et celle d’Actipierre Europe à 296,1 M€, « en progression sensible de 3,9% à périmètre constant ».  Des hausses qui impacteront donc nécessairement la valeur de reconstitution[1] 2015 (pas encore publiée) des deux SCPI, et justifient la revalorisation de leurs prix de souscription.

Prix de souscription toujours inférieurs aux valeurs de reconstitution – Et ce d’autant plus que ces derniers, même revalorisés, restent en deçà des valeurs de reconstitution, un atout pour les prochains nouveaux actionnaires. Le nouveau prix de souscription de Pierre Plus (1 098 €) représente en effet seulement 99,15% de sa valeur de reconstitution 2014 (1 107,45 €) et 97,2 % de sa valeur de reconstitution 2015 théorique[2] (1 129,60 €). Pour Actipierre Europe, ces valeurs sont respectivement, pour un prix de souscription de 210 €, de 99,69% de la valeur de reconstitution 2014 (210,66 €) et 95,94 % de sa valeur de reconstitution 2015 théorique1 (218,88 €).

Objectif de distribution 2016 – Ciloger, qui a fortement collecté l’an dernier, fait partie des sociétés de gestion qui publient des objectifs de distribution dès le début de leur nouvel exercice. Pour 2016, elle prévoit un niveau de dividende identique à 2015 pour Actipierre Europe (9,60 €), soit un taux de distribution de 4,70% (vs 4,75% en 2015), « hors crédit d’impôt sur les revenus fonciers allemands et espagnols », comme le précise la note d’information. Pour Pierre Plus, le taux de distribution prévisionnel est lui aussi fixé à 4,70%.

pierreplus-actipierreeurope

A propos de Ciloger(i)
Créée en 1984, Ciloger est la société de gestion de portefeuille des SCPI et OPCI commercialisés par Le Groupe La Banque Postale et les Caisses d’Épargne. Au 31 mars 2016, la valeur des actifs immobiliers gérés est de 5 milliards d’euros. Avec onze OPCI réservés à des investisseurs institutionnels, un OPCI destiné aux particuliers et éligible à l’assurance-vie, et quinze SCPI, Ciloger est l’acteur de référence dans la conception et la gestion d’OPCI et l’un des leaders du marché des SCPI. Ciloger s’est engagée dans une démarche environnementale active en adhérant à la charte des Nations-Unies pour des investissements responsables (PRI).
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] La valeur de réalisation d’une SCPI est égale à la somme de la valeur vénale de ses immeubles, telle qu’elle résulte de leur expertise annuelle, augmentée de la valeur nette des autres actifs de la société. La valeur de reconstitution correspond à la valeur de réalisation augmentée des frais afférents à une reconstitution du patrimoine (droits, frais d’acquisition des immeubles et de prospection des capitaux). Il s’agit du prix que devraient apporter les associés de la SCPI pour la reconstituer à l’identique à une date donnée, généralement à la clôture de l’exercice comptable.

[2] Valeur calculée en appliquant le taux de progression de la valorisation du patrimoine physique à la valeur de reconstitution 2014

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *