Avec cette crise financière qui n’en finit pas de dérouler ses rebondissements, le mois de septembre a été encore médiocre en Bourse, avec un recul de 8,4 % du CAC 40. Pour les foncières, le mois a été encore un peu plus négatif, avec un recul de 10,4 % de l’indice IEIF SIIC  France. Sur les quarante valeurs de l’indice, une douzaine d’entre elles  ont toutefois réussi à enregistrer une évolution positive.

Deux SIIC se sont particulièrement distinguées, avec une progression supérieure à 10 % : il s’agit de CeGeREAL, qui a terminé le mois à 21,95 €, soit une hausse de 10,58 %, et Foncière Europe Logistique, remontée à 3,30 €, soit une hausse de 10 % exactement. Les raisons de ces deux hausses ne sont guère évidentes, aucune information particulière les concernant n’ayant été publiée au cours de cette période. On peut supposer qu’il s’agit principalement de la réaction suivant un mouvement baissier exagérément fort : le titre CeGeREAL était tombé à 18,80 € le 29 août après avoir touché un point haut à 25,65 € le 7 juillet ; quant à la Foncière Europe Logistique, elle était tombée de 3,76 € le 29 juin à 2,80 € le 9 septembre.  Cette remise à niveau était d’autant plus justifiée dans ce second cas que Foncière Europe Logistique, compte tenu de l’amélioration du taux d’occupation enregistrée depuis le début de l’année, devrait bénéficier de loyers plus élevés au second semestre.

Cela dit, les performances de ce mois doivent être remises en perspective. Depuis le début de l’année, les meilleures performances ont été enregistrées, de très loin, par Affiparis, avec une progression de 31,8 % tandis que Eurosic a gagné 23,8 %.  Pendant ce temps, l’indice IEIF SIIC France a reculé de 15,9 % et le CAC 40 a cédé 21,6 %. Dans les périodes difficiles,  une gestion active avec  un bon stock picking (choix de valeurs) vaut mieux qu’une gestion passive  (suivi des indices).

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC