CBO Territoria prend le large pour Mayotte

reunion-islandLa foncière de La Réunion réalisera sa première opération de promotion de bureaux en dehors de son Ile d’origine. Le projet de bureaux devrait représenter un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros.

La foncière mixte de La Réunion, CBO Territoria, qui opère comme promoteur sur ses amples réserves foncières de l’Ile de la Réunion pour construire des logements et des bureaux en conservant certains d’entre eux pour devenir à terme essentiellement une foncière va pour la première fois de son histoire sortir de son pré carré. Elle se lance dans la promotion d’un quartier d’affaires à Mayotte, afin de répondre aux nouveaux besoins des entreprises et des services publics dans le cadre de la départementalisation de l’ile française des Comores. En effet, dans le sillage du  référendum du 29 mars 2009, ce territoire de 212.000 habitants, est devenu en mars 2011 département d’outre-mer, est bénéficie depuis le 1er janvier 2014 du statut de région ultra périphérique de l’UE lui permettant d’accéder à des financements européens.

CBo Territoria prévoit de construire 12.000 m² de surface utile de locaux d’activité sur le terrain de 1,2 Ha qu’il vient d’acquérir. Cette opération pourra être réalisée par tranches dans le cadre de sa stratégie prudentielle (pré-commercialisation à 40% minimum). L’ensemble est situé à Kawéni dans la première zone d’activité du département, à proximité de Mamoudzou, capitale de l’Île. Les premiers travaux pourront être engagés début 2015, une fois obtenues les autorisations administratives et le niveau de pré-commercialisation requis. CBo Territoria est accompagnée par deux banques déjà présentes à Mayotte pour cette opération de promotion immobilière qui devrait représenter un chiffre d’affaires total de l’ordre de 36 millions d’euros sur trois à quatre ans.

“Cela fait déjà quelques années que nous menions des réflexions avancées pour réaliser des opérations de promotion hors de notre île d’origine”  a indiqué à nos confrères de Immoweek, Eric Wuillai, président-directeur général de la société de promotion et foncière réunionnaise. “Nous prospections depuis environ trois ans à Mayotte, où un grand propriétaire foncier nous avait proposé ce terrain, très bien situé. Avec le resserrement des conditions de crédit, le projet a été mis en attente. Jusqu’à nos récentes levées de fonds.

Le cours de Bourse de CBO Territoria qui était bien orienté depuis quelques jours a peu réagi à l’annonce de l’opération (+ 0,3 % à 3,34 euros) mais le marché du titre s’est animé avec 18 794 actions échangées jeudi 20 février.

pierrepapier.fr