Baisse de l’ANR de Foncière des Régions

Maîtrise de l’endettement et anticipation des échéances de dettes
45,6% de LTV fin juin 2012 en ligne avec l’objectif 2012 (< 45%)
1,4 Md€ de financements signés objectif 2012 dépassé (1 Md€)
Coût moyen de la dette à 4,07% en ligne avec l’objectif 2012 (< 4,3%)

Au 1er semestre 2012, Foncière des Régions affiche un résultat net récurrent (RNR) EPRA de 148 millions d’euros (2,69 euros par action), en hausse de 3,1% sur un an. La société foncière au statut SIIC estime ce chiffre conforme à ses prévisions (stabilité du RNR par action sur 2012) et confirme ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice.

Le résultat net part du groupe ressort à 31,4 millions contre 315,1 millions un an plus tôt “du fait de la stabilité des valeurs d’actifs au 1er semestre 2012 (contre une progression de 1,3% au 1er semestre 2011), et de l’impact négatif de la mise en juste valeur des instruments financiers, suite à la baisse des taux”.

Du côté de l’activité, les loyers perçus sur la période ont progressé de 2,8% à périmètre constant à 252,3 millions d’euros, l’objectif 2012 étant une croissance de 2%.

A 95,8 %, le taux d’occupation est en ligne avec l’objectif 2012 (plus à 95%).

Les cessions ont atteint 627 millions d’euros sur le semestre (dont un tiers dans la logistique), soit davantage que l’objectif annuel qui était de 600 millions d’euros.

Le groupe précise qu’il a assuré à 100% ses refinancements de dette à échéance 2012, 75% de ceux de 2013 et à 20% de ceux de 2014.

La valeur du patrimoine est ‘stable’ à périmètre constant. L’actif net réévalué EPRA s’établit à 4.494 millions d’euros, soit 78,5 euros par action, un chiffre en baisse de 5,5% ‘du fait principalement de la distribution du dividende de 4,20 euros et de l’impact dilutif de l’option de paiement en action souscrite par nos actionnaires. La société fait état de pipeline de projets de 1,2 milliard d’euros dont 350 millions sont d’ores et déjà engagés et pré-loués à 87%.

Les développements représentent un volume d’investissement de 1,2 Md€, dont 350 M€ sont d’ores et déjà engagés et à 87% pré-loués.

Ces projets concernent pour l’essentiel des redéveloppements d’immeubles et des clés en main locatifs (bureaux, hôtels, ….) avec un rendement moyen cible supérieur à 7%. Ils contribuent au renouvellement progressif du patrimoine.

Pierrepapier.fr

A propos de FDR
Acteur de référence de l’immobilier de bureaux avec près de 10 Md€ de patrimoine composé d’actifs de qualité répondant aux besoins des utilisateurs, Foncière des Régions déploie une stratégie créatrice de valeur basée sur des partenariats de long terme avec de grands locataires dont Accor, Aon, Cisco, EDF, Eiffage, France Télécom, IBM, Lagardère, SNCF, Suez Environnement, Thales, ainsi qu’une adaptation continue du patrimoine via des restructurations ou des repositionnements d’actifs et un pipeline de développements immobiliers répondant aux attentes du marché.
Le titre Foncière des Régions est coté sur le compartiment A d’Euronext Paris (FR0000064578 – FDR), admise au SRD et rentre dans la composition des indices MSCI, SBF120, Euronext IEIF « SIIC France », CAC Mid100, dans les indices de référence des foncières européennes « EPRA » et « GPR 250 », ainsi que dans l’indice éthique « FTSE4 Good ».
Le 26 juillet 2012, au cours de 56,33 euros, sa capitalisation boursière s’élevait à 3,26 milliards d’euros.