Tesfran toujours plus proche de la sortie

Si l’on en croit la dernière déclaration d’achats et de ventes effectuée à l’AMF, la maison mère de la foncière détient désormais plus de 99,99% du capital, après le rachat de quelques milliers de titres supplémentaires, réalisé dans le cadre d’une offre de retrait obligatoire qui était ouverte jusqu’au 9 juin. A l’issue de l’opération, moins de 2.700 titres ne seraient pas entre les mains de Testa Inmuebles en Renta, filiale du groupe de BTP espagnol Sacyr Vallehermoso.

Faute de s’être mis en conformité avec les obligations liées au régime d’exonération fiscale des Siic, la foncière avait perdu son statut en début de l’année, ôtant tout intérêt à sa cotation en Bourse.

pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC