Silic flambe en Bourse avant un prochain changement de contrôle

La révélation par La Tribune de la prochaine cession du contrôle de la foncière Silic a provoqué une flambée de son cours de Bourse. Son titre qui cotait 77,60 euros jeudi matin affiche un gain de 16,5% au cours des quatre dernières séances. De quoi limiter son recul depuis le début de l’année à 16% L’information a en effet été confirmée par l’assureur mutualiste Groupama qui détient 44,03 % du capital du premier propriétaire de parc d’activités coté à la Bourse de Paris.L’assureur mutualiste français Groupama doit renforcer ses fonds propres et restaurer sa marge de solvabilité éprouvée par la crise des obligations souveraines d’Europe du Sud. L’’assureur qui pourrait céder des actifs aurait déjà reçu des marques d’intérêt pour GAN Eurocourtage, la foncière Silic ou encore des activités d’assurance-vie. Selon l’AGEFi ce serait ICADE et CNP ASSURANCES qui seraient les plus avancés dans la négociation pour le rachat de la participation de 44% détenue par Groupama dans la foncière.

L’envolée du cours de Bourse de Silic est étayée par la forte décote de son titre sur sa valeur d’actif net réévalué de reconstitution qui atteignait 117,40 euros au 31 décembre dernier. A l’issue du rattrapage de son cours de bourse, l’action Silic conserve une décote significative de 33 %. Un niveau important qui trouve en partie une explication dans le taux de vacances élevée dont souffre le patrimoine de Silic (12,6 % au 30 juin 2011). En cohérence avec cet indicateur qui illustre un environnement économique difficile, la  foncière a publié un montant de loyers sur les 9 premiers mois 2011 en très légère hausse (+ 1,5 %) de 130 ;5 millions d’euros.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC