Immostat vient de publier ses statistiques trimestrielles. Grâce au rebond enregistré au 4e trimestre, l’investissement en immobilier d’entreprise francilien s’établit à 18,5 Md€ depuis le début de l’année, soit une baisse de seulement 8% par rapport à 2016. Sur l’ensemble du marché français, le recul est plus prononcé (-19%). Les volumes restent néanmoins supérieurs à la moyenne décennale.

« Après trois trimestres plutôt décevants, le marché francilien de l’investissement a créé la surprise en fin d’année, avec près de 9 milliards d’euros investis au cours du 4e trimestre 2017, un volume historique représentant pratiquement la moitié de l’activité de l’année », écrit le courtier JLL dans le communiqué qu’il consacre au commentaire des dernières statistiques Immostat.

Reprise des investissements au 4e trimestre – Finalement, alors que le volume à la fin du 3e trimestre laissait craindre un recul plus important (-26% sur un an glissant), le retour des grandes transactions sur le dernier trimestre de l’année aura permis de limiter le repli à 8%, avec un montant total investi de 18,5 Md€. Ce chiffre, souligne JLL, reste néanmoins supérieur de 35% à la moyenne de long terme. Le courtier recense pas moins de 22 opérations d’un montant supérieur à 100 M€ représentant un total de 6,7 Md€, « un volume jamais atteint en un seul trimestre sur ce segment de marché ». Tous segments confondus, ce sont au total 316 transactions qui ont été réalisées sur l’ensemble de l’année 2017 sur le marché francilien, soit 9% de moins qu’en 2016. Un nombre toutefois largement supérieur à la moyenne de long terme.

Recul des volumes sur l’ensemble du marché français – Au niveau national, le bilan est moins positif. Selon BNP Paribas, les volumes investis en immobilier d’entreprise sur la France entière atteignent 26,7 Md€ en 2017, soit un repli de 19% par rapport à l’année 2016. Là encore, les montants enregistrés restent supérieurs à la moyenne décennale (21 Md€ selon BNP Paribas). Le courtier explique ce ralentissement par « un nombre limité de produits mis en vente ».  Et demeure positif sur l’orientation du marché pour 2018, en raison d’une abondance de liquidités, des bonnes perspectives du marché locatif, et de taux obligataires toujours faibles. « Nous anticipons un début d’année dynamique. De nombreuses opérations sous promesse ou en exclusivité devraient être actées au cours des premiers mois de l’année 2018 », explique ainsi Laurent Boucher, Président de BNP Paribas Real Estate Advisory France.

A propos d’ImmoStat
ImmoStat est un groupement d’intérêt économique réunissant les quatre principaux conseils en immobilier d’entreprise (BNP Paribas Real Estate, CBRE, JLL et DTZ opérant aujourd’hui sous la marque Cushman & Wakefield)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *