KlepierreKlépierre a annoncé avoir placé lundi 19 septembre 600 M€ d’obligations à 15 ans, à échéance 29 septembre 2013. La marge a été fixée à 60 points de base au-dessus du taux de swap ce qui porte le coupon à 1,25%. « Cette émission est la moins coûteuse réalisée par une foncière sur une telle maturité », constate le bureau d’analyse Invest Securities.

Klépierre poursuit l’optimisation de sa structure financière. En février dernier, la foncière avait déjà procédé à une émission obligataire de 500 M€ à 10 ans, assortie d’un coupon de 1,875%. Une opération, entre autres, qui lui avait permis d’allonger la maturité de sa dette et de réduire son taux d’endettement net. Au 30 juin 2016, ces deux ratios s’élevaient respectivement à 5,2 ans et 2,2%, contre 5,5 ans et un peu moins de 2,5% à fin 2015.

Objectif d’endettement net en deçà de 2% – L’émission réalisée lundi 19 septembre vise à encore améliorer son profil financier. Klépierre a placé avec succès un nouvel emprunt obligataire de 600 M€ à 15 ans, échéance 29 septembre 2013, assorti d’un coupon de 1,25%. Sursouscrit trois fois, il s’est placé rapidement auprès des investisseurs de long terme, les opérateurs français, allemands et britanniques représentant « 73% de l’allocation du livre d’ordre », précise Klépierre. Dans le même temps la foncière a lancé une offre de rachat en numéraire sur deux obligations existantes, une souche de 500 M€ assortie d’un coupon de 2,75% (échéance septembre 2019) et une autre de même montant mais d’un coupon de 3,25% (échéance février 2021). Klépierre espère ainsi abaisser le coût de son endettement net sous les 2% à horizon 2017, « à conditions de marché inchangées ».

Une bonne nouvelle pour le secteur – Comme le souligne le bureau d’analyse Invest Securities dans la note qu’il consacre à l’émission à 15 ans, il s’agit de l’opération la moins coûteuse réalisée par une foncière sur cette maturité. Elle témoigne également de l’appétit toujours aussi vif des investisseurs pour les dettes des opérateurs du secteur, et ce malgré la légère remontée des taux longs enregistrés ces derniers jours. Klépierre avait publié en juillet dernier des résultats semestriels de bonne tenue, faisant notamment état d’une légère hausse des revenus locatifs nets (+1,9%), d’un rebond plus sensible du cash-flow net courant (+8,6%). L’ANR triple net[1] affichait néanmoins une baisse de 0,9% sur le 1er semestre, à comparer aux +3,5% réalisés par Unibail-Rodamco sur la même période. Klépierre devrait publier son chiffre d’affaires du 3e trimestre le 26 octobre prochain.

A propos de Klépierre(i)
Acteur majeur de l’immobilier de centres commerciaux en Europe, Klépierre associe une expertise en termes de développement, de gestion locative et d’asset management. Son patrimoine est évalué à 22,6 milliards d’euros au 30 juin 2016. Il se compose de grands centres commerciaux implantés dans 16 pays d’Europe continentale. Klépierre détient une participation majoritaire (56,1 %) dans Steen & Strøm, 1re foncière scandinave de centres commerciaux. Klépierre a pour principaux actionnaires Simon Property Group (20,3 %), leader mondial de l’industrie des centres commerciaux et APG (13,1 %), fonds de pension basé aux Pays-Bas. Klépierre est une Société d’investissement immobilier cotée (SIIC), dont les actions sont admises aux négociations sur Euronext ParisTM et Euronext Amsterdam, membre des indices CAC 40, EPRA Euro Zone et GPR 250. Klépierre est également présente dans plusieurs indices éthiques (DJSI World and Europe, Euronext Vigeo France 20 et World 120), et est également classée Green Star par GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark). Cette présence marque l’engagement du Groupe dans une démarche volontaire de développement durable.

 (i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] L’ANR triple net permet d’appréhender la valeur « spot » d’une foncière, à un instant T, après avoir mis à la juste valeur l’ensemble des postes d’actifs et de passifs du bilan de la société.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *