Les SIIC au secours de l’emploi

66.280 emplois, c’est le décompte des emplois directs et indirects, ainsi que les emplois induits que recense le cabinet PWC pour les SIIC. La croissance de ces emplois atteint de 24,4 % par an depuis 2003. Ce n’est pas fini ! Le cabinet prévoit 140 millions d’ heures de travail pour les projets des SIIC jusqu’en 2016.

Le cabinet PWC vient de réaliser une étude sur l’emploi et les sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC) dont on peut trouver les principaux enseignements dans le nouveau magazine SIIC+, édité par L’abécédaire et dont Dorian Kelberg, délégué général de la Fédération des sociétés immobilières et foncières (FSIF) assure la rédaction en chef.

En moins de 10 ans, depuis la création de leur statut de transparence fiscale, les SIIC se sont révélées comme l’un des principaux créateurs d’emplois de l’Hexagone. En 2011, les sociétés foncières cotées ont généré 66 300 emplois, soit 52 000 de plus qu’en 2003. C’est qu’il faut regarder bien au-delà des effectifs sociaux de ces entreprises qui emploient 3 349 personnes à la fin 2011, sans compter 2 600 employés dans leurs activités ne relevant pas du régime SIIC. Le principal gisement de création d’emploi du secteur se trouve naturellement dans leur activité d’investissement, de gestion de parcs et la création de nouvelles surfaces. PWC identifie ainsi 46 140 emplois, dont 25 200 pour les seuls secteurs du BTP et tertiaires. Leur origine se trouve dans les investissements, que ce soient des opérations de constructions ou de restructurations, mais aussi dans les activités d’amélioration continue des patrimoines immobiliers. L’exploitation des immeubles des foncières cotées suscite également des emplois indirects de services sur les sites : près de 20 900 emplois sont à mettre à ce crédit depuis 2003. Enfin PWC ajoute 16 800 emplois induits liés à la consommation des 49 500 emplois directs et indirects du secteur.

La croissance des emplois liés aux SIIC atteint 24,4 % par an de 2003 à 2011. Si l’on en croit l’effort d’investissement de 17 milliards d’euros programmé par les SIIC pour la période 2012/2016, PWC estime que cet effort permettra de générer 140 millions d’heures de travail sur cinq ans dans le secteur du BTP et du tertiaire pour les prestations accompagnant la construction. Et il faut y ajouter 33 700 emplois dans le commerce de détail d’ici 2016 grâce à l’accroissement des surfaces de centres commerciaux.

pierrepapier.fr