La Bourse semble attendre une nouvelle surenchère sur Tour Eiffel

ineaA la reprise des cotations, le titre Tour Eiffel s’est un peu emballée. Il a terminé la séance tout proche des 55 euros proposés par Chuc Hoang qui poursuit ses achats sur le marché. Pour l’heure, SMABTP reste silencieux.

Le cours de l’action Tour Eiffel s’est ajusté sur le prix de la surenchère de l’OPA déposée par Eurobail à 55 euros, jeudi à la reprise des cotations du titre. Il a même dépassé ce niveau en culminant à 55,59 euros en milieu de matinée. En clôture, il se négociait à 54,98 euros. A ces niveaux, il est clair que ces achats sont motivés par l’espoir d’une surenchère de SMA-BTP qui propose lui-même, avec le soutien du conseil d’administration de la société cible, 53 euros par action Tour Eiffel depuis qu’il a surenchéri une première fois de près de 10 % sur son offre initiale libellée à 48 euros. Le prix proposé de 55 euros coupon attaché s’inscrit encore en décote de 5 % sur l’actif net révalué et de près de 15 % sur l’actif net de remplacement.

Si l’assureur ne s’est pas encore exprimé, la Société de la Tour Eiffel elle-même a déclaré avoir pris connaissance du projet d’offre publique d’achat de la société Eurobail – groupe MI 29, contrôlé par Chuc Hoang. Le conseil d’administration indique qu’il se réunira dans les délais prévus par le règlement de l’AMF afin d’étudier cette offre et d’émettre un avis motivé sur les termes de cette offre publique, conformément à la réglementation applicable et dans le meilleur intérêt de la société, de ses actionnaires et de ses salariés.

De son côté, l’initiateur de la dernière surenchère a déclaré à l’AMF avoir acheté sur le marché le 4 juin – jour du dépôt de son offre – 48 139 actions Tour Eiffel au prix de 55 euros portant le total de sa position à 629 543 actions et droits de vote. In fine, Chuc Hoang détient, avec les sociétés qu’il contrôle (MI 29, Eurobail et Foncière Wilson), est à la tête de 1 895 247 actions Tour Eiffel représentant autant de droits de vote. Ce qui représente 30,3 % du capital de la société d’investissement immobilier coté Tour Eiffel.

pierrepapier.fr