Taux immobiliers : jusqu’où descendront-ils…

La baisse des taux directeurs cet été, tant aux Etats-Unis qu’en Europe, s’est propagée aux marchés immobiliers. Le taux moyen des crédits immobiliers sur 20 ans est passé sous la barre symbolique des 1% en juillet…

Jusqu’où descendront-ils ? Mois après mois, les taux des crédits immobiliers affichés par les principaux courtiers ne cessent de s’afficher à la baisse. Selon Cafpi, l’un des principaux opérateurs du secteur, le taux moyen des crédits sur 20 ans accordés à sa clientèle a franchi la barre symbolique de 1% en juillet. Il s’établissait à 0,93% en août, contre 1,10% fin juin, et 1,28% en fin d’année dernière.

L’assouplissement monétaire favorable aux crédits immobiliers

Ce nouveau repli des taux immobiliers s’explique en grande partie par le revirement opéré cet été par les banques centrales américaine et européenne. Le 31 juillet dernier, la FED annonçait en effet une baisse de ses taux directeurs de l’ordre de 0,25%, les ramenant autour de 2,25%. Une décision inédite depuis … décembre 2008, au plus fort de la crise financière, et qui semble avoir été prise pour des raisons davantage politiques – la volonté de Donald Trump de restaurer la compétitivité financière des Etats-Unis – que strictement économiques – le PIB des Etats-Unis ayant encore progressé de 2,1 % au deuxième trimestre, et son taux baissé à 3,7%… -. De son côté, la BCE a ouvert la porte à de nouveaux assouplissements monétaires et de nouvelles baisses de taux pour les banques, dont l’ampleur sera dévoilée le 12 septembre prochain. Mais ces annonces ont d’ores et déjà provoqué un retour en territoire négatif des principaux taux directeurs européens, l’OAT français passant pour sa part d’un taux proche de 0% fin juin à -0,42% fin août…

Les taux records continuent de favoriser l’achat immobilier

Une baisse qui s’est immédiatement répercutée sur les taux des crédits immobiliers, toutes durées confondues. Chez Cafpi, le taux moyen obtenu sur les emprunts à 10 ans est passé de 0,70% fin juin à 0,52% fin août, et le 15 ans de 0,90% à 0,74%. Le 25 ans tutoie désormais 1% (1,08% vs 1,30% fin juin), et le courtier a même réussi à obtenir un taux inférieur à 1% pour ses meilleurs clients. « Tous les profils peuvent désormais emprunter pour réaliser leur projet. Et les acheteurs en profitent également pour rallonger la durée de leur emprunt, afin d’augmenter leur enveloppe et compenser la hausse des prix de l’immobilier », explique Philippe Taboret, Directeur général adjoint de Cafpi, dans son dernier commentaire mensuel. Qui reste optimiste pour les mois à venir, en anticipant des taux inférieurs à 1% sur toutes les durées d’ici la fin de l’année, quel que soit le profil de l’emprunteur…

Frédéric Tixier


A propos de Cafpi(i)

CAFPI est le leader du marché des courtiers en crédits. Il est totalement indépendant, aucun groupe bancaire ne figurant dans son capital. Avec un effectif de 1.420 personnes, CAFPI est présent, via ses 230 agences en propre, dans toute la France & DOM-TOM pour accompagner ses clients dans toutes les étapes de leur projet immobilier. En 2018, CAFPI a finalisé 38 000 dossiers, pour plus de 8 milliards d’euros de crédits signés. Le métier de courtage en prêts immobiliers est toujours en plein essor puisque près de 40 % des crédits en France se font via un courtier. Grâce à ses volumes, CAFPI obtient des 150 banques et assureurs partenaires avec lesquelles il travaille en permanence des conditions particulièrement avantageuses dont il fait bénéficier directement ses clients. CAFPI est l’expert de tous les crédits avec ses offres de crédits immobilier, de regroupement de crédits, de crédits à l’international, de crédits professionnels et d’assurances emprunteur en ligne sur www.cafpi.fr.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société