La foncière, qui vient de mettre la main sur sa concurrente Eurosic, a annoncé mardi le lancement officiel de son augmentation de capital. Le prix d’émission est fixé à 110,5 € par action, soit une décote de plus de 20% sur le dernier cours de Bourse avant annonce. La période de souscription est ouverte du 21 juillet au 2 août inclus.

Gecina déroule comme prévu le programme de financement de sa prise de contrôle d’Eurosic. Quelques jours après le succès d’une émission obligataire de 1,5 Md€, et au lendemain de la publication de ses résultats semestriels, la foncière dirigée par Méka Burnel a dévoilé le 18 juillet les modalités de son augmentation de capital.

Augmentation de capital de 1 Md€ – L’opération prend la forme d’une émission de 9 062 091 actions nouvelles au prix de 110,5 € avec maintien d’un droit préférentiel de souscription (DPS), 7 DPS permettant de souscrire à une action nouvelle. Le prix d’émission présente une décote de 20,87 % sur le dernier cours connu avant l’annonce (139,65 €). Selon le bureau d’analyse Invest Securities, la décote ressort à 27,3% sur l’ANR triple net de Gecina, tel qu’indiqué lors des derniers résultats semestriels de la foncière (152 €). Un constat qui conduit Invest Securities à réviser à la baisse son objectif de cours sur le titre Gecina (121,5 € vs 123 €), car, rappelle le broker, « une augmentation de capital par une foncière dont le cours décote sur son ANR est destructive de valeur ». « C’est l’ANR de remplacement qui doit servir de comparaison au prix d’émission, soit 165 € par action », ajoute le bureau d’analyse.

Résultat en repli, mais valeurs en hausse – Les derniers résultats publiés par la foncière sont néanmoins encourageants. Si les loyers bruts du groupe sont en fort repli (-19,5%), en raison de la cession du portefeuille santé, la croissance organique reste positive (+1,6%), et la compression du coût de la dette (à 2,1% fin juin) permet de limiter la baisse du résultat récurrent (-22,9%). Gecina espère que sur l’année 2017 cette baisse sera comprise entre -5% à -6%, hors cession du portefeuille de santé (-13% à -14% en l’intégrant). Le résultat net, lui, bondi de 148% au 1er semestre. Les valeurs d’actifs sont elles aussi en progression : +8,7% à périmètre constant, en raison notamment de la forte revalorisation du secteur logement (+23%) et la bonne tenue des bureaux (+5,1%). Gecina, qui s’est hissée au 4e rang européen avec l’acquisition d’Eurosic, doit néanmoins désormais dérouler sa nouvelle stratégie de rendement global, fondée notamment sur un renforcement de sa spécialisation sur les bureaux. Ceux-ci devraient représenter plus de 80% de son patrimoine, une fois achevé un ambitieux programme de cessions de plus de 1,2 Md€…

A propos de Gecina(i)
Gecina détient, gère et développe un patrimoine immobilier de 12,1 milliards d’euros à fin 2016 situé à près de 97% en Ile-de-France. La foncière oriente son activité autour du premier patrimoine de bureaux de France et d’un pôle de diversification composé d’actifs résidentiels et de résidences étudiants. Gecina a inscrit l’innovation durable au coeur de sa stratégie pour créer de la valeur, anticiper les attentes de ses clients et investir en respectant l’environnement grâce à l’implication et l’expertise de ses collaborateurs. Gecina est une Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC) sur Euronext Paris et a intégré les indices SBF 120, Euronext 100, FTSE4Good, DJSI Europe et World, Stoxx Global ESG Leaders et Vigeo. Pour concrétiser ses engagements citoyens, Gecina a créé une fondation d’entreprise dédiée à la protection de l’environnement et au soutien de toutes les formes de handicap.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *