Gecina abaisse encore le coût de sa dette

velizy-square-gecinaLa foncière a levé 500 millions d’euros avec des obligations à 10 ans rémunérées à 1,5 %. La baisse des frais financiers en 2014 a déjà permis à Gecina de prévoir un résultat en hausse.

Gecina a levé 500 millions d’euros sur le marché obligataire lundi 12 janvier. Les obligations ont une maturité de 10 ans avec une échéance à janvier 2025. Cette émission a été réalisée avec une prime (spread) de 85 points de base (un point de base égal 0,01 %) sur le taux mid-swap, portant le coupon à 1,50%, soit le coupon et le spread les plus faibles pour une émission obligataire Gecina.

Très largement sursouscrite par une base d’investisseurs paneuropéens de premier plan, cette opération témoigne de la confiance du marché dans la qualité de crédit Gecina. Les fonds issus de cette émission renforceront les liquidités du Groupe à la fois dans une optique de remboursement d’échéances obligataires, et de financement des investissements futurs. Cette obligation contribuera également à l’allongement de la maturité moyenne de la dette de Gecina et à la diminution de son coût moyen sur le moyen terme. Gecina est notée BBB+ / Perspective stable par Standard & Poor’s et Baa1 / Perspective stable par Moody’s.

Gecina avait relevé son objectif de résultats pour 2014 en raison notamment des effets positifs attendus sur le 4ème trimestre de l’optimisation de la structure financière menée depuis le début de l’année. De quoi permettre à Gecina d’anticiper un résultat récurrent net part du groupe en progression, alors qu’auparavant la foncière disait s’attendre à un résultat stable. Celui-ci est ressorti à 244,2 millions d’euros au 30 septembre 2014, en baisse de -1,5%. Les frais financiers nets, hors frais financiers capitalisés, ont baissé de 8,4% à 114,6 millions d’euros.

Cette émission permettra donc au mouvement de baisse des frais financiers de Gecina de se poursuivre et consolidera les résultats de 2015.

pierrepapier.fr