Galaxie Duménil : toujours des incertitudes

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Le 28 février, les sociétés foncières dans lesquelles le financier Alain Duménil détient des participations ont publié des informations concernant le quatrième trimestre et l’ensemble de l’année 2010.

Acanthe Développement, détenue à 60 % par Alain Duménil, a enregistré sur l’année un recul de son chiffre d’affaires de 16,276 millions d’euros à 15,282 millions. Cette baisse de 7 % s’explique par la vente de plusieurs actifs, que n’a pas compensé l’entrée de nouveaux immeubles dans le patrimoine du groupe ; à périmètre constant, le recul est de 1,22 %. Par ailleurs, un jugement du tribunal de commerce de Paris du 14 janvier a débouté deux actionnaires minoritaires qui avaient demandé la mise sous séquestre d’une somme correspondant au montant du dividende à verser au titre de l’exercice 2009 ; le séquestre avait été ensuite réduit à la partie du dividende versée en espèces. Acanthe Développement doit maintenant plaider en référé le 17 mars la levée du séquestre.

A 1,33 € le 2 mars, le titre est en repli de 5 % sur un an, mais il a progressé de 12,7 % depuis le début de l’année.

Alliance Développement Capital SIIC ( détenue à 59,69 % par Ardor Investment, société de droit luxembourgeois contrôlée par Alain Duménil, et directement à hauteur de 0,01 % par Alain Duménil lui-même) a enregistré au quatrième trimestre un chiffre d’affaires négatif de 0,56 million d’euros du fait de la décision prise par la Cour d’appel de Paris dans le litige opposant la société au locataire d’un hôtel. Sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires chute de 2,11 millions à 0,49 million. D’autres procédures judiciaires sont en cours. Il est à noter qu’un nouveau bail a été accordé au locataire de l’hôtel à compter du 28 février.

A 28 centimes le 2 mars, le titre ADC SIIC est au plus haut depuis un an et enregistre sur cette période une progression de 27,2 %.

Enfin ADT SIIC, dont Alain Duménil détient 4,77 % du capital, réalise maintenant l’intégralité de son chiffre d’affaires sur le site du centre d’affaires Paris Nord : la restructuration de la foncière autour de ce site lui a fait perdre une partie de son chiffre d’affaires, qui a reculé de 2,156 millions en 2009 à 1,795 million. Mais le chiffre d’affaires a reculé aussi du fait du départ, fin juillet 2009, du principal locataire du centre. Les efforts de commercialisation se poursuivent afin d’améliorer le taux de remplissage. La question de la poursuite de l’activité des trois filiales du groupe se pose toujours ; le 13 décembre 2010, un mandataire ad hoc a été nommé pour les trois sociétés.

Depuis deux ans, le titre ADT SIIC évolue entre 1 centime et trois centimes.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC