FDR met en œuvre son offre de retrait sur Foncière Europe Logistique

C’est une bonne surprise pour les actionnaires de Foncière Europe Logistique qui ont conservé leurs actions après la sortie du capital de deux actionnaires minoritaires important de ces Sociétés d’investissement immobilier cotée (SIIC). A l’issue de la sortie de Cardif et de Sophia (Groupe GE) Foncière des Régions (FDR) avait annoncé au début du mois de juin dernier son intention de retirer de la cote sa filiale dédiée aux entrepôts et parc d’activités en assurant que cette offre serait libellée « au moins à 3 euros » (prix de sortie de Sophia). In fine les actionnaires de FEL se voient offrir 3,20 euros par action.

A la suite de l’opération de cession de ses titres par Sophia qui reprendra parallèlement deux entrepôts pour un montant de 23,1 millions d’euros (conforme aux valeurs d’expertise), dont le règlement livraison interviendra au tout début du mois d’août, Foncière des Régions détiendra une participation de 98,9% du capital de Foncière Europe Logistique et, conformément aux articles 236-3 et suivants et 237-1 et suivants du Règlement Général de l’AMF, déposera une offre publique de retrait suivie d’un retrait obligatoire sur le solde du capital. Compte tenu des travaux d’évaluation menés par les banques présentatrices (BNP Paribas et Crédit Agricole Corporate Investment Bank) et validés par l’expert indépendant mandaté par Foncière Europe Logistique (le cabinet Détroyat & Associés), le prix d’offre a été fixé à 3,20 € par action Foncière Europe Logistique, en référence à l’ANR Triple Net EPRA Foncière Europe Logistique du 30 juin 2012.

Selon nos informations, FDR a l’intention de poursuivre sa politique d’arbitrage au gré de son calendrier de travaux et de renouvellement des baux pour se concentrer sur les actifs logistiques les plus prometteurs. A terme FDR ne devrait conserver que Garonor et trois actifs situés en région parisienne. Depuis le début de l’année, FEL a déjà procédé à 221 millions le volume de cessions réalisé. Ces cessions ont été négociées en moyenne 4% en dessous des valeurs d’expertise à fin 2011.

pierrepapier.fr

A propos de Foncière des Régions
Acteur de référence de l’immobilier de bureaux avec 9 milliards d’euros de patrimoine composé d’actifs de qualité répondant aux besoins des utilisateurs et situés principalement en Ile-de-France, dans les Grandes Métropoles Régionales et dans le nord de l’Italie, Foncière des Régions déploie une stratégie créatrice de valeur basée sur :
• Des partenariats de long terme avec de grands locataires : Accor, Aon, Cisco, EDF, Eiffage, France Télécom, IBM, Lagardère, SNCF, Suez Environnement, Thales,…
• Une adaptation continue du patrimoine via des restructurations ou des repositionnements d’actifs et un pipeline de développements immobiliers répondant aux attentes du marché.
Le titre Foncière des Régions est coté sur le compartiment A d’Euronext Paris admise au SRD et rentre dans la composition des indices MSCI, SBF120, Euronext IEIF « SIIC France », CAC Mid100, dans les indices de référence des foncières européennes « EPRA » et « GPR 250 », ainsi que dans l’indice éthique « FTSE4 Good ».
Le 18 juillet à la mi-séance, au cours de 58,58 euros, la capitalisation de FDR ressortait à 3 ,4 milliards d’euros.

A propos de Foncière Europe Logistique
Foncière Europe Logistique, actuellement détenue à 89,1% par Foncière des Régions, est une Société d’Investissements Immobiliers Cotée (SIIC) spécialisée dans la détention d’actifs logistiques et de locaux d’activités. Au 31 décembre 2011, Foncière Europe Logistique détenait un patrimoine valorisé 1,1 milliard d’euros, avec des actifs localisés en France et en Allemagne.
Le conseil de surveillance de Foncière Europe Logistique est présidé par Olivier Estève. La direction générale de Foncière Europe Logistique est assurée par François de La Rochefoucauld.
Foncière Europe Logistique est cotée sur Euronext Paris, compartiment B.
Le 18 juillet à la mi-séance, au cours de 3,2 euros, la capitalisation boursière de FEL ressortait à 368 millions d’euros.