Deutsche Bank recommande Klépierre

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Selon l’agence Reuters, les analystes de Deutsche Bank jugent que les foncières françaises ont mieux résisté à la crise que leurs concurrentes britanniques. Ils estiment toutefois qu’il faudra que de nouveaux éléments viennent justifier une poursuite de la hausse des cours en 2011.

Klépierre serait, selon eux, la société la plus attractive du secteur en France, le marché ayant pris déjà en compte – et de façon excessive- les facteurs négatifs pouvant peser sur le titre.

En 2010, le titre Klépierre a reculé de 4,91 % en Bourse. A plus  de 26,9 € ce jeudi 13 janvier, il enregistrait encore  un léger repli depuis le début de l’année. L’actif net réévalué de cette filiale à 50,5 % de BNP Paribas s’élevait à 27,8 € par action au 30 juin 2010.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC