Avec 4,275 Md€ sur l’ensemble de l’année, la collecte nette des SCPI progresse de 45,8% par rapport à 2014. Leur capitalisation frôle désormais les 38 Md€. Amundi Immobilier confirme les chiffres du 1er semestre, et demeure le 1er gestionnaire en termes de collecte nette, devant Primonial REIM. La Française REM reste la 1re société de gestion en encours. En 2015, le rendement moyen[1] des SCPI immobilier d’entreprise s’établit à 4,85%, en baisse de 0,23% par rapport à 2014.

Les SCPI confirment leur forte attractivité auprès des épargnants. Après un 1er semestre 2015 déjà exceptionnel en termes de collecte nette (1,86 Md€, soit 47,5% de mieux qu’au 1er semestre 2014), elles terminent l’année sur un nouveau record, et de collecte globale, et de capitalisation.

Collecte record – Sur l’ensemble de l’année écoulée, l’encours des 171 SCPI recensées par l’IEIF, en liaison avec l’ASPIM, a en effet progressé de 4,275 Md€, soit 45,8% de plus qu’en 2014. Rappelons que cette collecte nette n’avait progressé que de 16,6% en 2014 et de 4% en 2013. La capitalisation des SCPI établit de ce fait un nouveau record, à 37,823 Md€, en hausse de 14,9% par rapport à 2014.

Les SCPI diversifiées en vedette – Comme au 1er semestre et les années précédentes, ce sont les SCPI immobilier d’entreprises qui drainent l’essentiel de la collecte (95%), les SCPI de bureaux se taillant une nouvelle fois la part du lion (64% des SCPI d’entreprises). Mais la plus forte progression des encours est réalisée par les SCPI diversifiées, avec une collecte nette qui bondit de 86,9%, à 571,1 M€. Les SCPI de bureaux demeurent, et de loin, au premier rang en termes de capitalisation (24,4 Md€, soit 67% de l’encours total).

collecte-2015-2014

Meilleurs collecteurs en 2015 – Selon les données collectées par l’IEIF pour l’ASPIM, la société de gestion qui a le plus collecté en 2015 est Amundi Immobilier. Avec une collecte nette de 673,2 M€, elle détrône – de peu – Primonial REIM (621,8 M€), en première position en 2014. La Française REM se place en 3e position (457,7 M€), mais conserve la pole position en termes de capitalisation. Avec 6,9 Md€, elle devance Amundi Immobilier (4,6 Md€) et BNP Paribas REIM France (3,7 Md€). Primonial REIM, avec 2,5 Md€, est en 5e place, un rang de mieux qu’en 2014. Si l’on raisonne cette fois non plus en collecte nette absolue, mais rapportée à la capitalisation, ce sont en revanche, fort logiquement, les sociétés de gestion les plus récentes sur le créneau des SCPI qui arrivent en tête de classement. Vendôme Capital Partners, initialement spécialiste des OPCI professionnels, et qui a lancé en 2015 sa première SCPI, affiche le meilleur ratio, de 60,19%, suivi de Corum AM (53,43%), Euryale Asset Management (51,15%) et Advenis Investment Managers (38,24%).

Les SCPI les plus souscrites – On retrouve fort logiquement dans le palmarès des SCPI ayant le plus collecté en 2015 des produits gérés par les sociétés de gestion les plus collectrices en fonds nets. Perial Asset Management, en 4e position au classement général (383,8 M€), place l’une de ses SCPI, PFO 2, en 2e position, juste derrière le vaisseau amiral d’Amundi Immobilier, Rivoli Avenir Patrimoine. C’est toutefois Immorente, chez Sofidy, qui conserve le statut de 1re SCPI en termes de capitalisation, avec un encours de 2,2 Md€ au 31 décembre 2015.

meilleures-scpi-2015

A propos de l’IEIF
L’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière est depuis plus de 20 ans un organisme d’études et de recherche indépendant. Il fournit des informations, des analyses et des prévisions sur les marchés et les investissements immobiliers en France et en Europe. Il est constitué de quatre pôles complémentaires : SCPI, OPCI, Immobilier coté, Immobilier physique et d’un club « Analyse et Prévision ». L’IEIF est aussi le cercle de réflexion des professionnels de l’immobilier et de la finance.

A propos de l’ASPIM
L’Association française des Sociétés de Placement Immobilier (ASPIM) est la structure de représentation de la gestion des fonds immobiliers non cotés que sont les SCPI et les OPCI. Dans ses relations avec les autorités françaises et internationales en charge des sujets intéressant ses adhérents, sociétés de gestion agréées par l’AMF, l’ASPIM défend et promeut les intérêts des investisseurs de ces fonds et s’attache à démontrer les apports à l’économie nationale de ce secteur professionnel.

[1] Taux de distribution sur valeur de marché (TDVM)


0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *