Unibail-Rodamco confirme ses prévisions pour 2011

Pour le premier semestre, Unibail-Rodamco annonce une croissance de 0,9 % du résultat net récurrent par action, à 4,74 €, et une progression du revenu locatif net à périmètre constant de 5,5 %. Le numéro un de l’immobilier commercial en Europe se félicite du niveau des ventes enregistrées dans ses centres alors que l’environnement économique est resté difficile, notamment en Grèce, au Portugal, en Italie et en Espagne :  les commerçants y ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires de 4,2%  et la hausse atteint même 7 % dans les quinze plus grands centres, ce qui encourage les dirigeants du groupe à poursuivre leur stratégie  de concentration sur les actifs à fort potentiel. 

La valeur brute de marché du portefeuille du groupe s’élève à 24,8 milliards d’euros, en hausse de 2,4 % à périmètre constant par rapport à fin 2010. L’actif net réévalué de continuation atteint 138,80 € par action, en hausse de 1,7 %.

Alors que le portefeuille de développement s’est accru de 300 millions et a été porté à 6,9 milliards, le coût moyen de la dette du groupe reste faible, à 3,6 % ; le ratio d’endettement a légèrement remonté, à 38 % de la valeur des actifs contre 37 % fin 2010.

Compte tenu des ajustements de valeur des actifs et des cessions, le résultat net consolidé part du groupe est en recul de plus de 20 % par rapport au premier semestre 2010, à 883 millions d’euros contre 1.107,4 millions. Mais la direction du groupe réitère sa prévision d’un résultat net récurrent par action en recul dans une fourchette comprise entre 3 % et 5 % ; les résultats semestriels l’incitent d’ailleurs à anticiper une évolution proche de la fourchette hausse, soit un recul limité à 3 %.

Ces résultats ont été plutôt bien accueillis par le marché : le 21 juillet en milieu de journée, le titre s’échangeait en hausse autour de 153,20 €, soit une progression de 3,3 % depuis le début de l’année et de plus de 27,7 % depuis un an.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC