Terreis poursuit son recentrage sur les bureaux du quartier central des affaires parisien

qcaLes cessions de province se sont poursuivies au premier trimestre. Le groupe va continuer à réinvestir le produit de cession de ses actifs dans le QCA parisien.

Au premier trimestre 2015, les revenus locatifs totaux de la foncière Terreis ont atteint 17,6 millions d’euros. Ils proviennent à 94% du tertiaire, en hausse de 0,8 %, tandis que le pôle résidentiel voit ses revenus locatifs revenir à 1,05 million, en baisse de 22,6 %. La croissance nette du patrimoine a généré une hausse de 4,7 % des revenus locatifs du tertiaire par rapport au 1er trimestre 2014. Celle-ci a compensé les effets négatifs de la poursuite de la baisse des indices (-0,7 %), de la vacance liée à des travaux de restructuration (-1,8 %), principalement sur l’actif du 70 rue Saint Lazare (Paris 9e), en cours de relocation avec une date d’effet du bail au 1er juillet 2015. Enfin, la renégociation du bail du 11-15 avenue Lebrun à Antony (-0,8 %), en contrepartie de sa sécurisation sur 9 ans, ceci dans la perspective d’une cession en 2015, se fait sentir.

Le taux d’occupation financière du patrimoine tertiaire s’élève à 93,1 % au 31 mars 2015. Le taux de vacance de 6,9 % intègre pour moitié la vacance locative et pour moitié la vacance technique, liée principalement à l’immeuble de la rue Saint Lazare.

Au 1er trimestre 2015, les cessions d’actifs résidentiels et de province représentent un total de 9,4 M€. Les ventes d’habitation ont été réalisées à une valeur moyenne de 10,9 K€/m², soit un niveau supérieur aux valeurs d’expertise. Les deux actifs d’Antony (15-17 avenue Lebrun et 42 avenue Aristide Briand) sont désormais sécurisés par des baux négociés sur des durées de 9 ans fermes, ce qui permet d’envisager leur cession dès 2015 dans des conditions optimales. Le produit de cession de ces actifs participera au financement de nouvelles acquisitions dans le QCA parisien.

En 2015, TERREÏS continuera de céder une partie de ses actifs résidentiels, de province et d’Ile-de-France en réinvestissant le produit des cessions dans Paris QCA en fonction des opportunités.

Le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale du 6 mai prochain de fixer à 0,70 € par action le dividende au titre de l’exercice 2014, soit une hausse de 9,4 % par rapport à l’exercice 2013.Un acompte de 0,34 € ayant déjà été versé en novembre dernier, le solde de 0,36 € sera mis en paiement le 14 mai 2015.

pierrepapier.fr