Patrimoine et commerce affirme son leadership dans les Retail Parks

Le groupe issu du rapprochement avec Foncière Sepric estime disposer d’un pipeline d’investissements potentiel de 1 milliard d’euros par an pour développer des actifs à fort rendement. Il entend conserver un ratio d’endettement limité à 50 % de la valeur de son patrimoine.

Après le rapprochement intervenu entre Patrimoine et Commerce et Foncière Sepric, Christophe CLAMAGERAN et Dominique JOUAILLEC, gérants de Patrimoine & Commerce, ont présenté à la communauté financière les contours et la stratégie poursuivie du nouveau groupe.

Avec 280 000 m² répartis sur 57 actifs pour une valeur de près de 500 M€, l’ensemble Patrimoine & Commerce + Foncière Sepric se positionne comme la première foncière spécialisée dans les Retail Parks en France, avec une présence nationale, conséquence de la grande complémentarité géographique des actifs des deux groupes.

Devant la demande de plus en plus forte des consommateurs pour le « juste prix », les Retail Parks (zones commerciales organisées en périphérie urbaine) qui offrent des loyers modérés pour une forte commercialité, répondent aux attentes d’enseignes spécialisées dont le business model repose sur la maîtrise des coûts (low cost). Ils constituent une classe d’actifs à part entière avec des revenus très sécurisés et des investissements limités.

Les Retail Parks qui constituent l’essentiel du patrimoine du nouvel ensemble, s’inscrivent comme des actifs à fort rendement (7,5%) avec une grande stabilité de leurs revenus (taux d’occupation stable de 98%). Financé principalement par de la dette amortissable (crédits-bails et emprunts pour 86%), ce nouvel ensemble n’a pas de mur de dette à affronter, ce qui lui permet de disposer de plus de flexibilité en matière d’endettement, avec un objectif LTV, actuellement à 43%, inférieur à 50%.

Sur la base des cours de bourse actuels, la capitalisation boursière du nouveau groupe approche 150 millions d’euros avec un flottant de l’ordre de 28%, ce qui en fait, en taille de patrimoine et de capitalisation, la première SIIC spécialisée dans les Retail Parks en France. Fort de cette structure financière et de la proximité culturelle et patrimoniale des deux entités, le groupe veut mettre en œuvre très rapidement un programme de développement ambitieux.

Utilisant à la fois sa capacité de promotion en propre grâce à l’intégration de l’activité de promotion de Foncière Sepric, qui lui permet de capter une partie de la marge de promotion, et son maillage du territoire, Patrimoine & Commerce a accès à un pipeline d’investissements potentiels de plus de 1 milliard d’euros par an.

D’ores et déjà, le portefeuille des projets maîtrisés, dont le groupe a l’initiative, s’établit début décembre à 185 millions d’euros pour 114 000 mètres carrés, dont les livraisons sont prévues sur les trois prochaines années. Patrimoine & Commerce est donc confiant quant à sa capacité d’atteindre son objectif de détenir un patrimoine de 1 milliard d’euros à fin 2016.

À plus long terme, le groupe travaillera sur la rotation des actifs arrivés à maturité. Acquis sur la base d’un taux de capitalisation de 8 à 9% grâce à l’intégration d’une partie de la marge de promotion, les Retail Parks évoluent sous l’effet de la gestion du groupe vers un taux de capitalisation de 7 à 8%. Compte tenu d’une demande croissante pour des actifs optimisés de ce type, Patrimoine & Commerce ambitionne de pouvoir à terme bénéficier d’une compression des taux de capitalisation et d’envisager des cessions dans une fourchette de 6 à 7%.

Piererpapier.fr