Le coliving devient investissable

Le marché naissant et en forte croissance du coliving attire désormais les investisseurs. Audacia Elévation, un premier fonds réservé aux professionnels – ticket à 100 000 € -, vient de voir le jour.

« Le coliving sera-t-il au résidentiel ce que le coworking a été pour le bureau traditionnel ? », s’interrogeaient déjà les auteurs d’une étude publiée par CBRE en juin dernier[1]. Ce concept hybride entre colocation et hôtellerie, encore naissant dans l’Hexagone, n’est sans doute pas aussi disruptif que celui du coworking. Il ne se contente plus, en tout cas, de séduire les seuls millenials à la recherche d’expériences communautaires… Il intéresse désormais aussi les investisseurs.

Coliving, un concept aux multiples déclinaisons

Né au Danemark dans les années 60, mais développé à l’aube des années 2000 en Amérique du Nord – qui demeure son marché principal -, le coliving recouvre encore aujourd’hui diverses réalités. Du simple appartement dédié à la colocation, modèle « auberge espagnole » à la Klapisch, il tend de plus en plus vers la résidence gérée 3.0. Les structures dédiées à ce type d’hébergement proposent à la fois des appartements individuels et partagés, connectés à de larges espaces de vie communs et enrichis de services divers et variés, de la simple conciergerie aux salles de fitness ou de restauration. Des offres « all inclusive » permettent même de disposer d’un espace de vie clef en main, meublé, aménagé, et équipé de tous les services du quotidien (chauffage, électricité, wifi, ménage, blanchisserie…).

Coliving, une offre naissante dans l’Hexagone

En France, cet écosystème de partage a déjà ses adeptes, qui ne se recrutent plus dans les seuls milieux étudiants. Et ses lieux emblématiques, comme le campus ECLA Paris Massy-Palaiseau, le Flatmates imaginé par Xaviel Niel, ou les pavillons La Casa en région parisienne. Aux côtés des plateformes internationales (WeLive, Common, The Collective…), des offres d’origine nationale commencent à voir le jour. Après l’émergence des concepteurs et exploitants de résidences, comme La Casa, My Name is Bernard, The Babel Community ou Sharies, des opérateurs proposent de mettre en relation professionnels du coliving et particuliers attirés par cette nouvelle tendance. BNP Paribas Real Estate vient d’ailleurs d’annoncer le lancement de ColivMe, qui ambitionne de devenir la plateforme de référence dans ce domaine. Opérationnelle depuis début octobre, ColivMe rassemble déjà les offres émanant d’une dizaine d’opérateurs du coliving, soit 1 500 « lits ». Ce qui correspondrait à environ 30% du marché existant, estimé à 5 000 lits par une étude publiée par BNP Paribas Real Estate[2] à l’occasion du lancement de ColivMe.

Audacia Elévation, premier fonds dédié au financement des résidences de coliving

Ce marché en devenir, mais en croissance rapide – BNP Paribas Real Estate estime que 3 500 nouveaux lits sont actuellement en projet, notamment en Ile-de-France -, attire donc aussi fort logiquement les promoteurs et les investisseurs. Les premiers ont déjà lancé des offres dédiées à ce nouveau concept, comme Bouygues Immobilier avec Koumkwat ou Vinci Immobilier avec Bikube. Les seconds n’étaient pour l’instant que des opérateurs institutionnels. Le nouveau fonds proposé par Audacia, la société de gestion fondée par Charles Beigbeder en 2007, est de train de changer la donne. Audacia Elévation se destine aux investisseurs professionnels et assimilés, avec un ticket d’entrée fixé à 100 000 €. Ce FCP fiscal, dédié au financement de résidences de coliving en France et en Europe, vise une collecte de 50 M€ et un objectif de rendement de 6% par an[3]. Une première qui devrait sans doute faire des émules…

Frédéric Tixier


A propos d’Audacia(i)

Fondée en 2007 par l’entrepreneur Charles Beigbeder, Audacia, société de gestion 100% indépendante est un acteur historique de l’investissement en private equity à destination des clients particuliers et institutionnels. Audacia a investi, pour le compte de 15 000 investisseurs, plus de 750 M€ dans 300 PME de l’économie traditionnelle dont plus de 10% sont devenues des ETI.

A propos de BNP Paribas Real Estate(i)

Leader européen de services immobiliers, BNP Paribas Real Estate couvre l’ensemble du cycle de vie d’un bien : Promotion, Transaction, Conseil, Expertise, Property Management et Investment Management. Avec 5 400 collaborateurs, BNP Paribas Real Estate accompagne localement propriétaires, locataires, investisseurs et collectivités dans 32 pays (à travers ses implantations et son réseau d’alliances) en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. BNP Paribas Real Estate, une société du Groupe BNP Paribas, a réalisé 968 M€ de revenus en 2018

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] « Le coliving, la résidence gérée destinée aux jeunes ? » – CBRE – Juin 2019.
[2] « Le marché du coliving en France » – BNP Paribas Real Estate – Octobre 2019.
[3] La durée de vie du fonds est de 5 ans au minimum.