L’agence S&P rehausse la notation de Gecina

Standard & Poor’s a revu en hausse sa notation sur Gecina en la faisant passer de BBB- / perspective stable, à BBB assortie d’une perspective stable. C’est le premier effet positif de la restructuration financière mené par la foncière à la tête du premier patrimoine de bureaux de France depuis 2010.

Une fois n’est pas coutume, la décision de l’agence de notation S&P de relever d’un cran la note de Gecina contraste avec la vague d’abaissement dans le secteur immobilier de ces dernières années. L’annonce est d’autant plus importante que les foncières se tournent de plus en plus vers un financement obligataire alors que les banques se montrent frileuses pour reconduire leur soutien et encore plus pour leur accorder de nouveaux prêts. Cette meilleure note apparaît également comme une lueur d’espoir pour cette société d’investissement immobilier cotée (SIIC) qui souffre toujours des questions que posent la recomposition de son actionnariat après les déboires de ses actionnaires espagnols.

La Bourse a salué cette annonce avec une hausse de l’action Gecina de 1,68 %, à 84,70 euros, dans un marché pourtant en léger repli.

Selon Gecina « cette décision salue la démarche volontariste du Groupe, qui a conduit à la mise en œuvre d’une profonde restructuration financière réalisée avec succès entre 2010 et 2012, et à une politique dynamique de cessions d’actifs. »

Grâce à l’assainissement de son bilan, Gecina estime pouvoir reprendre dès 2013 une stratégie d’investissement créatrice de valeur à la fois par des restructurations d’actifs au sein du portefeuille ou des acquisitions opportunistes, dans la limite d’un ratio d’endettement de 40%. Le Groupe affirme continuer à se concentrer sur une démarche active d’asset management.

Cette politique se traduit par une réduction de l’endettement d’environ 700 millions d’euros entre fin 2010 et fin 2012, principalement grâce à 2,1 milliards d’euros de cessions cumulées en 2011 et 2012. Une rotation de 18% du patrimoine a ainsi été réalisée à travers l’ensemble des segments sur une prime moyenne de 2.7% par rapport aux valeurs d’expertises, confirmant à la fois la liquidité et la valorisation du portefeuille d’actifs. La restructuration a également porté sur une refonte des couvertures et de la dette. Enfin, la liquidité est assurée, le Groupe disposant de plus de 1,3 milliard d’euros de lignes de crédit non utilisées, couvrant les maturités de dette jusqu’à fin 2014.

Gecina bénéficiera d’économies significatives et cumulatives sur ses frais financiers. Ainsi, la restructuration des couvertures de dette permet au Groupe de maîtriser et d’optimiser le coût de la dette à court terme (maximum de 4,1% en 2012) et d’offrir une visibilité à moyen terme à un maximum de 4,3% ou en deçà de ce niveau en fonction de l’environnement de taux. Le remaniement des couvertures engendrera également un impact positif anticipé de 73 millions d’euros sur l’Actif net réévalué (ANR) à fin 2012 de Gecina.

L’anticipation d’un coût de la dette limité à un maximum de 4.3% intègre les économies substantielles engendrées par l’amélioration de la notation au travers de 3 axes. Tout d’abord, en tant qu’émetteur obligataire récurrent, le groupe bénéficiera d’un différentiel de taux important sur ses émissions futures, une économie dont l’effet s’accroitra à mesure que le groupe poursuivra le recours à cette source de financement. D’autre part, la révision en hausse de sa notation se répercutera sur une part des marges et commissions de non-utilisation bancaires portant sur des lignes de crédit. Enfin, cette nouvelle notation permettra à Gecina d’accélérer son programme de billets de trésorerie, qui peut atteindre un montant de 500 millions d’euros.

Au total, les économies engendrées par le relèvement de la notation sont estimées à 7 millions d’euros en 2013 et à environ 20 millions d’euros à l’horizon 2017.

à propos de Gecina
Gecina détient, gère et développe un patrimoine immobilier de 11.6 milliards d’euros au 30 juin 2012 situé à 86% en Ile-de-France. La foncière oriente son activité autour d’un pôle Economique constitué notamment du premier patrimoine de bureaux de France et d’un pôle Démographique d’actifs résidentiels, de résidences étudiants et d’établissements de santé. Gecina a inscrit l’innovation durable au cœur de sa stratégie pour créer de la valeur, anticiper les attentes de ses clients et investir en respectant l’environnement grâce à l’implication et l’expertise de ses collaborateurs.
Gecina est une Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC) sur Euronext Paris et a intégré les indices FTSE4Good, DJSI Europe et World, Stoxx Global ESG Leaders et ASPI Eurozone.
Le 19 octobre 2012, au cours de 84,70 euros, la capitalisation de Gecina s’élève à 5,3 milliards d’euros.

pierrepapier.fr