Icade lève 500 M€ sur le marché obligataire et lance une offre de rachat sur deux souches existantes

cotationindiceQuelques semaines après Gecina, Icade fait à son tour appel au marché obligataire. La foncière a annoncé avoir placé avec succès, le 7 novembre, une émission obligataire record (500 M€). Le coupon (1,125%) est le plus bas jamais atteint par Icade. Une émission qui servira en partie à refinancer deux souches obligataires existantes et « aux besoins généraux de l’entreprise ».

Les foncières continuent à tirer profit de conditions monétaires avantageuses, en dépit des tensions sur les taux d’intérêt apparues ces dernières semaines… A l’instar de Gecina et de Klépierre, en septembre dernier, Icade vient à son tour d’annoncer le succès d’un nouveau placement obligataire.

Coupon record – L’emprunt, d’un montant de 500 M€, affiche une maturité de 9 ans et un coupon de 1,125%. Selon le communiqué de la foncière, il s’agit du coupon le plus bas jamais émis par Icade. Cette dernière avait procédé à un placement obligataire de 750 M€ à 10 ans assorti d’un coupon de 1,75% en mai dernier et de 500 M€ à 7 ans assorti d’un coupon annuel de 1,875% en septembre 2015. Sursouscrite plus de 3 fois, l’opération s’est placée à 82 points de base au-dessus du taux de référence. Pour mémoire, Gecina avait obtenu, sur une durée plus longue (12,3 ans), un coupon de 1% seulement…

Amélioration des ratios financiers – L’objectif de cette opération est évidemment l’amélioration du profil financier du groupe. Icade a en effet parallèlement lancé une offre de rachat sur deux souches obligataires existantes, de 500 M€ chacune, offrant des coupons de 2,25% à échéance de respectivement 2019 et 2021, dont la clôture est prévue pour le 15 novembre. Icade escompte ainsi étendre la maturité de sa dette et améliorer son coût de financement moyen, qui s’établissaient respectivement à 5,5 ans et 2,5% au 1er semestre 2016 selon le courtier Invest Securities. Icade annonce également vouloir utiliser le solde éventuel du produit de cette émission pour couvrir les « besoins généraux de l’entreprise ». Invest Securities rappelle d’ailleurs qu’Icade possède un « pipeline de projets de près de 1 Md€ à moyen terme, dont 614 M€ restent à décaisser ». La foncière est également engagée dans une intense rotation de son parc immobilier. Elle a d’ailleurs annoncé vendredi 4 novembre la signature de promesses en vue de céder 4 parcs d’affaires, pour près de 140 M€ (après s’être déjà engagée début octobre à céder le parc d’affaires Nanterre Seine pour 145 M€), et acquérir un immeuble de bureaux dans le 15e à arrondissement de Paris (pour 202 M€).

A propos d’Icade(i)
Société immobilière d’investissement cotée du groupe Caisse des Dépôts, Icade est un acteur majeur du Grand Paris et du développement territorial. Opérateur immobilier intégré de référence, Icade est capable d’apporter des solutions globales, durables, innovantes et adaptées aux besoins de ses clients et aux enjeux de la ville de demain. Icade a enregistré au 30 juin 2016 un résultat net récurrent EPRA de 136,1 M€ et un cash-flow net courant de 145,9 M€. Au 30 juin 2016, l’actif net réévalué triple net EPRA atteignait 5 473,6 M€ soit 74,2 € par action.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *