Résultats de Kaufman & Broad en légère baisse

viagerLe promoteur a compensé le retrait du résidentiel par une montée en puissance de l’immobilier d’entreprise. La reprise s’est faîte sentir sur les réservations de logements au quatrième trimestre.

Le chiffre d’affaires du promoteur Kaufman & Broad s’établit en 2014 à 1 083 millions d’euros contre 1 026 millions en 2013, soit une hausse de 5,6 %. Pour le seul quatrième trimestre, le chiffre d’affaires enregistre une progression de 23,7 % par rapport au 4ème trimestre 2013, à 428,8 millions d’euros. Le résultat net a reflué à 38,4 millions d’euros contre 40,8 millions en 2013.

L’an dernier, les réservations en logements ont progressé de 9,1 % pour s’établir à 5 871 réservations. Sur le 4ème trimestre 2014, 1 921 logements ont été réservés, contre 1 436 au 4ème trimestre 2013. En valeur, elles s’élèvent à 1 128,5 millions d’euros (TTC), soit une hausse de 14 % par rapport à 2013. Kaufman & Broad compte 158 programmes de logements en cours de commercialisation, représentant 3 484 logements, dont 1 236 en Ile-de-France et 2 248 en régions. Au premier trimestre 2015, le groupe prévoit le lancement de 20 nouveaux programmes, dont 6 lancements en Ile-de-France (représentant 576 lots) et 14 lancements en régions (représentant 1 049 lots).

Le retrait de l’activité résidentielle a été compensé par l’immobilier d’entreprise, le chiffre d’affaires de cette branche s’élève à 150,4 millions d’euros (HT), contre 51,2 millions d’euros (HT) en 2013. Les réservations nettes montrent également une progression, s’établissant à 295,1 millions d’euros (HT) en 2014, contre 87,5 millions d’euros (HT) en 2013.

Nordine Hachemi, Président directeur général de Kaufman & Broad vise pour 2015 « un chiffre d’affaires et une marge brute comparables à ceux de 2014 dans un contexte de stabilisation des environnements macro-économique et fiscal »

Pierrepapier.fr