Affine, SIIC du mois

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC

Gecimed, filiale de Gecina spécialisée dans l’immobilier médical, a été la SIIC du mois – celle qui a enregistré la plus forte progression en Bourse- en janvier et en février. Elle vient par ailleurs de connaître un début d’avril foudroyant. Mais, entretemps, une autre foncière cotée s’est particulièrement distinguée : il s’agit d’Affine, dont le cours a monté de 18,7 % en mars. Cette première place est d’autant plus remarquable que d’autres foncières ont enregistré de belles performances le mois dernier. C’est notamment le cas de SCBSM, Société centrale des bois et scieries de la Manche, qui, comme son nom ne l’indique pas, est maintenant spécialisée dans la détention et la gestion d’actifs immobiliers d’entreprise et résidentiels, avec une hausse de 17,07 % en mars, de Paref (+ 11,4 %) ou de la Société Foncière Lyonnaise (+ 10,6 %).

Dans une chronique datée du lundi  7 mars (« Affine s’envole en Bourse »), pierrepapier.fr avait souligné à quel point les investisseurs avaient apprécié les résultats 2010 publiés le vendredi 4 après la clôture de la Bourse et caractérisés par une hausse de 77 % du résultat opérationnel  et par l’annonce du versement d’un dividende de 2,43 € par action. A ce moment, le cours du titre était passé de 19,41 € à 21,22 € ; il a terminé le mois de mars à 23,06 €. Ce cours reste encore assez éloigné de l’actif net réévalué  par action à fin décembre 2010, qui est de 30,7 €.

Pour 2011, les dirigeants d’Affine ne se sont engagés sur aucun objectif chiffré. Ils ont toutefois déclaré que la légère amélioration de la situation locative et de la valeur des immeubles enregistrée au second semestre 2010 était appelée à se poursuivre en 2011. Ils ont par ailleurs annoncé qu’ils continueraient à céder des actifs jugés non stratégiques et renforceraient leur effort d’investissement. Enfin ils devraient poursuivre les travaux visant à améliorer la qualité et la rentabilité de leurs actifs immobiliers.

Pierrepapier.fr/actualité/SIIC