2007, année européenne de la pierre papier ?

L’Europe dope ses marchés immobiliers. Paris et Londres caracolent toujours en tête mais d’autres capitales, nationales ou régionales, ont désormais acquis une dimension internationale ou sont en passe de le faire. Comment le Vieux Continent a-t-il réussi à attirer en masse les capitaux sur ses quartiers d’affaires ?
Par la modernité et la neutralité. Les uns après les autres, les pays se dotent d’instruments financiers modernes. Ainsi, l’année 2007 restera marquée par plusieurs événements majeurs dans la pierre papier : l’éclosion des REITs (l’équivalent de nos SIIC) au Royaume-Uni et en Allemagne ; la création des premiers OPCI en France. La grande force des REITS – et de nos SIIC – vient de la neutralité fiscale dont elles profitent. Moins imposées, elles distribuent plus. C’est bien ce qu’attendent les épargnants, non ?

Christian Micheaud