Articles

Foncière Magellan, une forte croissance en 2020

La société de gestion indépendante dirigée par Steven Perron a franchi le cap du milliard d’euros l’an dernier. Elle affiche des ambitions fortes pour 2021. Outre le creusement du sillon ESG et solidaire, elle va poursuivre sa diversification en termes de classes d’actifs. Après un premier OPCI dédié au coliving, elle compte prochainement lancer un fonds à impact social dans le secteur du logement.   

Une « solide croissance », en dépit d’un « contexte sanitaire et économique dégradé » : Foncière Magellan, gestionnaire d’actifs immobiliers créé il y a maintenant 10 ans, boucle une année 2020 fertile en développements. Forte d’un ancrage régional en immobilier tertiaire, elle aura investi l’an dernier 160 M€ supplémentaires dans cette typologie d’actifs.

160 M€ investis dans les actifs tertiaires en régions

Des investissements réalisés pour le compte de ses clubs deals dédiés – son activité d’origine, comme le rappelait son dirigeant, Steven Perron, en novembre 2019 -. Quatre nouveaux club deals ont d’ailleurs vu le jour l’an dernier. Mais aussi, désormais, pour le compte de véhicules collectifs. Des fonds professionnels, comme l’OPPCI Immofim 2019, ou le nouvel FCPI Immoval lancé en 2020. Ou ouverts au grand public, comme la SCPI Foncière des Praticiens, devenue un fonds de partage en novembre dernier. Ce véhicule dédié à l’immobilier de santé a particulièrement bien résisté en 2020. Sa collecte nette s’est fortement reprise au dernier trimestre (+40,8% par rapport au trimestre précédent). Lui permettant de terminer l’année sur une capitalisation de près de 22 M€. Ses indicateurs sont au vert : taux de recouvrement des loyers supérieur à 99%, taux d’occupation à 97%.


Plus de 200 actifs sous gestion fin 2020

Ce qui a permis à la SCPI Foncière des Praticiens – qui vise maintenant le label ISR – de délivrer en 2020 un rendement de 5,10%, identique à celui de 2019. Foncière Magellan s’est également développée sur deux autres créneaux. Le bureau parisien « core », avec 50 M€ investis pour le compte de l’OPPCI Immo 18. Et le secteur des parcs d’activité et de logistique, via l’entité Magellan Parc, qui a investi pour sa part 30 M€ en 2020. Au total, sur l’ensemble de l’année écoulée, Foncière Magellan a réalisé pour 240 M€ d’investissements et signé 41 nouveaux baux. Fin 2020, elle gérait « plus de 200 actifs, d’une superficie de 570 000 mètres carrés », précise la société de gestion dans un communiqué. Et ne compte pas en rester là… Elle affiche en effet des « ambitions fortes pour 2021 ».

Des « ambitions fortes » pour 2021

Foncière Magellan compte en effet poursuivre son développement en « diversifiant et étoffant sa gamme de solutions ». Elle vient déjà de prendre pied sur un nouveau secteur, celui du résidentiel. En lançant, il y a quelques jours, le premier OPCI grand public dédié au coliving. Un deuxième fonds devrait voir le jour d’ici la fin du 1er trimestre. « A fort impact social, il sera investi dans des actifs de logements. Avec pour ambition de mieux loger certaines catégories professionnelles », explique Foncière Magellan. Qui souhaite d’ailleurs renforcer sa démarche globale d’investissement responsable, amorcée en 2020. Pour mener à bien cet objectif, et accompagner sa croissance à venir, la société de gestion a renforcé ses équipes.

Un acteur engagé

Outre l’arrivée d’une responsable RSE, plusieurs recrutements ont déjà été effectués dans les départements juridique, property et fund management. Sept autres embauches sont programmées pour 2021. L’ambition est claire : augmenter « significativement » les actifs sous gestion d’ici la fin de l’année. Tout en restant, plus que jamais, un acteur engagé.

Frédéric Tixier


Lire aussi

Colivim, un nouvel OPCI dédié au coliving

La SCPI Foncière des Praticiens devient un fonds de partage

Steven Perron, Foncière Magellan : «un second semestre placé sous le signe de l’investissement responsable»

Foncière Magellan lance un nouveau FPCI dédié au renouvellement urbain en régions


A propos de Foncière Magellan(i)

Foncière Magellan est une société de gestion indépendante – spécialiste de l’investissement immobilier tertiaire en région et agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Elle assure la création et la gestion de fonds d’investissements immobiliers à destination d’investisseurs privés et institutionnels, et propose des supports et montages juridiques variés répondant à chaque problématique patrimoniale : OPPCI, Club deals dédiés, SCPI, FPCI… Ses investissements s’intègrent dans des projets immobiliers innovants et durables pour les territoires. Elle dispose aujourd’hui d’un parc immobilier de plus de 570 000 m² et de plus d’un milliard d’euros d’actifs sous gestion.

 (i) Information extraite d’un document officiel de la société

Les 3 SCPI régionales de Foncières & Territoires, spécialisées par zone géographique, ont collecté près de 3,7 M€ en 2017, des sommes totalement investies à la fin du 1er trimestre 2018. Deux des trois véhicules affichaient des taux de rendement supérieurs à 5% l’an dernier.

La société de gestion Foncières & Territoires, entrée sur le marché des SCPI en 2014, a procédé l’an dernier au lancement de sa 3eSCPI régionale, Ouest Cap Atlantique, venant ainsi compléter la couverture géographique du territoire national déjà en partie assurée par ses deux autres véhicules.

Collecte nette équivalente à près de 50% des encours sous gestion – Ces désormais trois SCPI, Ouest Cap Atlantique, Nord Est Horizon et Rhône-Alpes Méditerranée, ont réalisé l’an dernier une collecte globale de près de 3,7 M€. Un montant faible dans l’absolu, comparé aux scores réalisés par les grosses sociétés de gestion de SCPI, mais élevé en relatif, car représentant près de 50% de la capitalisation des deux SCPI existantes à fin 2016 (7,7 M€). Ce sont les deux SCPI les plus anciennes qui se taillent la part du lion (environ 1,4 M€ de collecte chacune), Ouest Cap Atlantique récoltant pour sa part un peu plus de 800 000 €.

Programme d’investissement en cours Une collecte que les trois véhicules ont utilisée pour enrichir leur patrimoine régional, en ciblant des actifs de petite taille d’un montant unitaire souvent inférieur au million d’euros. A fin 2017, Ouest Cap Atlantique détenait déjà 393 m² de bureaux dans l’immeuble nantais Imbrika (investissement de 1,07 M€, rendement de 6,80%). Un début de patrimoine actif qui lui a permis de distribuer un premier dividende sur le 4etrimestre, correspondant à un taux de rendement annualisé de 5,02%. Deux autres opérations ont été réalisées au cours du 1ertrimestre 2018, pour un montant total de plus de 2 M€ : 836 m2de bureaux dans l’immeuble nantais Europa (investissement de 1,915 M€, rendement de 7,20%), et124 m² dans l’immeuble Tazieff situé dans la nouvelle ZAC Bottière Chénaie de Nantes (investissement de 212 000 €, rendement de 8,32%). Et la SCPI précise que des dossiers sont à l’étude à Bordeaux et à Toulouse.

Des rendements dans le haut de la fourchette– Les deux autres véhicules ont également investi leur collecte « au fur et à mesure » et « de façon sélective ». Nord Est Horizon a notamment réalisé une importante acquisition en décembre dernier à Strasbourg (9 lots de bureaux, pour un total de 1,64 M€ et sur la base d’un taux de rendement de 7,60%). Rhône-Alpes Méditerranée avait pour sa part investi 94% de sa collecte à fin 2017, le solde ayant servi à financer une opération finalisée au 1ertrimestre 2018 (un local d’activité à Salon de Provence, pour un montant de 440 000 €, et sur la base d’une rentabilité brute de 7,80%). Des actifs « de proximité » et rentables, le créneau de Foncières & Territoires permettant à la société de gestion de distribuer une nouvelle fois des rendements supérieurs à la moyenne du marché. Notons toutefois que si Nord Est Horizon améliore son score par rapport à l’an dernier (5,23% au lieu de 5%), Rhône-Alpes Méditerranée subit en revanche une dégradation de son rendement annuel (4,83% contre 5% en 2016).

Frédéric Tixier


A propos de Foncières & Territoires (i)
Fort de son expérience réussie dans l’investissement immobilier régional sur l’Est de la France, Foncières & Territoires a fait évoluer son modèle économique d’origine en permettant à un maximum d’acteurs économiques locaux d’investir directement sur leur territoire en créant une SCPI par grande région économique. Foncières & Territoires obtient son agrément AMF (Autorité des Marchés Financiers) en date du 1eroctobre 2013 et son agrément AIFM en date du 30 septembre 2014. Les deux premiers fonds de type SCPI régionale sont constitués fin 2013 et ont débuté en 2014 leurs premiers investissements sur leurs territoires respectifs.
(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société.