Articles

Foncia Pierre Gestion change d’actionnaire

La société de gestion de SCPI, l’une des plus anciennes du marché, quitte le giron du groupe Foncia. BlackFin Capital Partners en devient l’actionnaire de référence. Objectif prioritaire de ce nouveau départ actionnarial : la relance de la collecte.

Une page se tourne. Foncia Pierre Gestion, l’une des sociétés de gestion « historiques » de SCPI, dirigée de longue date par Danielle François-Brazier, prend un nouveau départ. Jusqu’à présent détenue à 100% par le groupe Foncia, elle gagne aujourd’hui « son indépendance ». Et espère connaître une nouvelle phase de développement sous l’égide du fonds de capital-développement BlackFin Capital Partners, son nouvel actionnaire de référence.

Une accélération de la croissance

Pour Danielle François-Brazier, Directrice générale de Foncia Pierre Gestion, ce changement d’actionnariat vise en effet prioritairement « une accélération de la croissance ». La société de gestion compte en effet s’appuyer notamment sur l’écosystème financier de BlackFin pour relancer sa collecte. BlackFin, fonds sectoriel dédié au secteur financier, est notamment actionnaire de Nortia, une plateforme de distribution. Ou, depuis peu, de Consultim, un autre acteur de l’immobilier, présent en particulier sur le secteur des OPCI via Cerenicimo. Par l’intermédiaire de son nouvel actionnaire, Foncia Pierre Gestion espère de fait développer des partenariats avec de nouveau réseaux de distribution, bancaires, d’assurance ou de CGP. Et conquérir le marché des institutionnels, où elle n’était quasiment pas présente jusqu’à maintenant.

Objectif : doubler le niveau de la collecte dès 2020

« Notre objectif, a minima, est de doubler le niveau de la collecte », explique Danielle François-Brazier. Soit une collecte cible de l’ordre de 120 à 150 M€ dès 2020. Et potentiellement 300 M€ annuellement à l’horizon 2023. Foncia Pierre Gestion, qui n’a collecté qu’une soixantaine de millions d’euros en 2019 -mais près de 125 M€ en 2017-, s’est déjà préparée à cette croissance potentielle. Depuis 10 ans, elle s’est employée à rationaliser sa gamme. Et à variabiliser le capital de ses SCPI, dont quatre sur cinq sont désormais dotées de ce statut. Ce qui a permis à la société de gestion de reprendre son développement à partir de 2016, comme nous l’expliquait Danielle François-Brazier en juin dernier.

Une stratégie d’acquisition dynamisée

Ce nouveau départ actionnarial devrait donc permettre de compenser cette entrée tardive sur le marché de la distribution externe. Côté gestion des actifs, il ne devrait pas en revanche bouleverser un style qui a fait ses preuves ces dernières années. Les SCPI de Foncia Pierre Gestion s’affichent en effet toujours parmi les plus rentables, sur le long terme, du marché. «Une augmentation de la collecte nous permettra toutefois de procéder à davantage d’arbitrages. Et d’investir dans des actifs mieux dimensionnés », précise toutefois Danièle François-Brazier. Fidèle à sa stratégie d’anticipation, elle a déjà plusieurs nouvelles opérations en ligne de mire. En 2019, Foncia Pierre Gestion aura investi environ 106 M€. Dont 16 M€ auront été signés en 2020. L’européanisation des patrimoines, jusqu’alors peu développée, est également en marche. La société de gestion s’apprêterait à acquérir un nouvel actif belge d’une valeur d’une soixantaine de millions d’euros…

Frédéric Tixier


Lire aussi

L’interview de Danielle François Brazier

Les SCPI de Foncia Pierre Gestion : des TRI à 10 ans toujours très au-delà de la moyenne du marché


A propos de Foncia Pierre Gestion(i)

Foncia Pierre Gestion gère 5 SCPI représentant une capitalisation de près de 1,2 milliard d’euros. Ces SCPI sont détenues par près de 19 000 associés, avec près de 500 actifs immobiliers sous gestion (bureaux, commerces, hôtels) de près de 450 000 m². Foncia Pierre Gestion intègre l’ensemble des métiers liés à la gestion immobilière (Asset Management et Property Management). Au total l’équipe est composée de 28 professionnels expérimentés.

A propos de BlackFin Capital Partners(i)

BlackFin Capital Partners est un fonds sectoriel dédié aux services financiers en Europe. Ces métiers incluent notamment la gestion d’actifs, l’intermédiation sur les marchés financiers, la distribution et le courtage de produits d’assurance ou bancaires, l’administration de fonds, les paiements, l’externalisation et la gestion pour compte de tiers et, plus généralement, toute technologie liée à l’industrie financière. BlackFin intervient en tant qu’investisseur actif et influent, en apportant son soutien à des équipes de management performantes, en vue de permettre à leurs sociétés de franchir des étapes importantes de développement. BlackFin gère trois fonds de capital-développement et un fonds Fintech pour un montant total de plus de 1,7 milliard d’euros.

 (i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

 

 

 

Pierre Expansion : le délai de jouissance est offert…

La SCPI diversifiée de Fiducial Gérance, majoritairement investie dans Paris intra-muros, s’est rouverte au public. La société de gestion rembourse l’équivalent de 3 mois de loyers pour toute nouvelle souscription avant le 30 juin prochain.

Le marché des parts de Pierre Expansion était suspendu depuis le 1er mai 2019. Fiducial Gérance, la société de gestion de cette SCPI à capital fixe, en préparait la transformation en capital variable.

Transformation en SCPI à capital variable

Un projet présenté aux actionnaires de la SCPI lors d’une assemblée générale extraordinaire. Et approuvé le 18 juin dernier. Pierre Expansion s’est donc rouverte aux souscriptions le 6 janvier 2020. Avec un nouveau prix de souscription, fixé à 261 euros. Soit une hausse de 16% par rapport au dernier prix acquéreur moyen (225 €, au 30 avril 2019). Le passage en capital variable visait en effet notamment à fixer « le prix de la part à une valeur proche de la valeur réelle du patrimoine ». C’est désormais chose faite. Le prix de souscription s’établit dans la fourchette autorisée de + ou – 10% de la valeur de reconstitution (245,03 € au 31/12/2018), dans le haut de la fourchette (106,5% de la valeur de reconstitution).

Toute la gamme de SCPI variabilisée

Avec cette opération, Fiducial Gérance boucle la « variabilisation » du capital de l’ensemble de ses SCPI d’entreprise. Pierre Expansion était en effet la dernière SCPI à capital fixe de la gamme. Une gamme d’ailleurs profondément remaniée au cours des trois dernières années, depuis les premières fusions opérées entre les SCPI historiques. Conformément à son objectif, la société de gestion dispose désormais d’une ligne de produits cohérente.  Aux côtés de trois SCPI diversifiées, à dominante commercial (Buroboutic), à dominante bureaux parisiens « prime » (Sélectipierre 2) et, donc, Pierre Expansion, elle propose des véhicules « purs » spécialisés sur le segment du commerce (Ficommerce) ou celui des résidences gérées (Logipierre 3).

Pierre Expansion : un TRI de 8,82% sur 15 ans

Pour rappel, Pierre Expansion affiche un rendement sur longue période (15 ans) de 8,82%. Ce qui ne la situe pas parmi les plus rentables de la gamme Fiducial Gérance, la mieux disant sur ce ratio étant Sélectipierre 2 (14,60%). Mais l’an dernier, avec un DVM de 5,02%, Pierre Expansion se situait en bonne position dans l’univers des SCPI d’entreprise. Elle était moins bien placée en termes de rendement global, en raison du recul du prix moyen de ses parts. Compte tenu de la fixité de son capital, la SCPI a procédé à peu d’opérations l’an dernier. Elle s’est désengagée de 4 appartements au 1er trimestre. Et annonce, dans son dernier bulletin (3T 2019), un actif sous promesse de vente (pour 1,5 M€). Ainsi que deux nouveaux actifs « en due-diligence d’acquisition », pour un montant global de 5,6 M€, et assortis d’un rendement moyen de 5,92%.


Prime de bienvenue

La réouverture du capital de Pierre Expansion s’accompagne d’une prime de bienvenue. Depuis le 6 janvier dernier, et jusqu’au 30 juin prochain, Fiducial Gérance accorde pour toute nouvelle souscription[1] un remboursement équivalent au délai de jouissance. La somme remboursée sera calculée en fonction de la valeur de l’acompte sur dividende trimestriel versé au 3e trimestre (2,5 €). Le délai de jouissance étant fixé au 1er jour du 4e mois suivant la souscription, soit environ 3 mois, le remboursement se situera donc aux alentours de 2,5 € par part. Fiducial Gérance précise toutefois qu’elle a la possibilité de « mettre un terme à cette opération à tout moment ». A noter que les parts de Pierre Expansion peuvent être souscrites dans le cadre d’un versement programmé, un mécanisme que Fiducial a introduit en avril dernier.

Frédéric Tixier

[1] Jusqu’à un montant maximum par souscription de 100 000 euros


Lire aussi

Fiducial Gérance : dividendes en hausse

Fiducial Gérance : des projets à l’étude


A propos de Fiducial Gérance(i)

Fiducial Gérance est une société indépendante spécialisée dans la gestion de SCPI et d’OPCI, filiale à 100% du Groupe Fiducial. Fiducial Gérance est constituée du rapprochement de plusieurs sociétés de gestion, dont la plus ancienne existe depuis les années 70, soit dès la création des SCPI. Pionnière dans les SCPI de bureaux, Fiducial Gérance l’est également depuis les années 80 dans le secteur des commerces et des résidences gérées. Fiducial Gérance est agréée par l’ AMF en tant que société de gestion de portefeuille depuis 2008, et en tant que société de gestion de FIA (Fonds d’Investissements Alternatifs), au titre de la Directive AIFM depuis le 30 juin 2014.

 (i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société