Articles

Paref Gestion lance la première SCPI dédiée aux marchés immobiliers d’Europe centrale

Interpierre Europe Centrale, la nouvelle SCPI de Paref Gestion, s’ouvrira aux souscriptions le 3 septembre prochain. Son crédo : cibler, dans les grandes métropoles telles que Varsovie, Prague, ou Budapest, des actifs offrant un rendement supérieur à 6%.

Paref Gestion poursuit l’enrichissement de sa gamme de SCPI internationales. Le gestionnaire d’actifs, filiale de la foncière Paref, vient de lancer un onzième véhicule dédié, cette fois, aux marchés immobiliers d’Europe centrale.

Focus sur les grandes métropoles d’Europe centrale

Interpierre Europe Centrale, comme son nom l’indique, investira « de manière sélective et ciblée dans l’immobilier tertiaire en Europe centrale (Pologne, République tchèque, Hongrie) », explique Paref Gestion. Plus précisément, ses acquisitions seront concentrées sur les « grandes métropoles les plus dynamiques sur le plan économique ». Telles que Varsovie, Cracovie, Wroclaw, Prague ou encore Budapest. Les actifs cibles devront en outre afficher un rendement supérieur à 6 %. Paref Gestion rappelle que les économies d’Europe Centrale affichent des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne des pays européens. Et qu’elles bénéficient d’une main-d’œuvre qualifiée « moins onéreuse que dans les pays voisins ». Ce qui attire investisseurs et entreprises internationales.

Bureaux et plateformes logistiques en ligne de mire

D’après le site CFNews Immo & Infra, Interpierre Europe Centrale vise un volume d’investissement d’environ 200 M€. Ce patrimoine à constituer comporterait « une vingtaine d’immeubles de bureaux et de plateformes logistiques ». Plusieurs acquisitions seraient déjà à l’étude. Cette nouvelle SCPI sera gérée par Rémi Juzanx, actuellement aux manettes de Novapierre Résidentiel. Il pourra s’appuyer sur les compétences de Paref Investment Management, la société en charge des services de gestion immobilière et des fonctions support du groupe Paref. Paref Gestion compte également s’assurer des services d’un professionnel du secteur de l’immobilier en Pologne, République  tchèque et Hongrie. BNP Paribas Real Estate Poland serait sur les rangs.


Poursuite du développement international

Paref Gestion, avec cette nouvelle SCPI, déroule un plan de développement mis en place bien avant la crise sanitaire. Précurseur sur le créneau de l’international, avec le lancement dès 2014 de Novapierre Allemagne, la société de gestion avait réaffirmé en mars 2019 ses ambitions européennes. Un autre véhicule spécialisé sur une classe d’actifs spécifique voyait d’ailleurs le jour en fin d’année dernière. Avec Novapierre Italie, déclinaison du concept « un pays, un sous-jacent immobilier » -installé par Novapierre Allemagne (spécialisée sur le secteur du commerce outre-Rhin) et Novapierre Résidentiel (spécialisée sur le secteur résidentiel en France)-, Paref Gestion misait sur le potentiel du tourisme outre-alpin. Le développement de cette nouvelle SCPI a évidemment été freiné par la crise sanitaire…

Ouverture aux souscriptions à compter du 3 septembre

Interpierre Europe Centrale, on l’aura compris, sera quant à elle diversifiée sur plusieurs segments de l’immobilier d’entreprise. Mais également sur plusieurs pays. A la différence, par exemple, de la SCPI « Interpierre » historique, Interpierre France[1]. Interpierre Europe Centrale ne s’ouvrira toutefois aux souscriptions qu’à compter du 3 septembre prochain. Le prix de souscription est actuellement de 250 €. Le minimum de souscription est de 10 parts. Et le délai de jouissance est fixé à 6 mois.

Frédéric Tixier


[1] Spécialisée dans l’investissement en bureaux et locaux d’activités situés dans les régions françaises les plus dynamiques.


Lire aussi

Paref Gestion lance une SCPI dédiée au secteur du tourisme en Italie

Novapierre Allemagne : « acte II », suite


A propos du groupe Paref(i)

Paref se développe sur deux secteurs d’activités complémentaires : l’investissement au travers de la société immobilière SIIC Paref, principalement dans l’immobilier d’entreprises en région parisienne (0,2 Md€ de patrimoine au 31 décembre 2019). Et la gestion pour compte de tiers au travers de Paref Gestion (1,6 Md€ de fonds gérés au 31 décembre 2019), société de gestion agréée par l’AMF et de Paref Investment Management (0,4 Md€ au 31 décembre 2019).

 (i) Information extraite d’un document officiel de la société

 

SCPI Pinel : et de 3…

La Française lance LF Grand Paris Habitation. Une nouvelle SCPI Pinel qui vient rejoindre les deux autres véhicules actuellement ouverts à la commercialisation. Au moment où une étude du cabinet PrimeView défend l’efficacité économique des aides fiscales à l’investissement locatif…

Même si les véhicules assis sur un dispositif de défiscalisation n’ont guère le vent en poupe ces dernières années (voir « Les SCPI Pinel font de moins en moins recette »), La Française REM tente elle aussi de nouveau l’aventure, mais avec un produit uniquement dédié au Grand Paris.

LF Grand Paris Habitation, une SCPI Pinel exclusivement francilienne

LF Grand Paris Habitation investira en effet exclusivement à Paris et en région parisienne, dans des immeublesd’habitation « neufs, ou en état futur d’achèvement, ou encore ayant fait l’objet de travaux de réhabilitation leur permettant d’acquérir les performances techniques proches de celles d’un immeuble neuf », précise le communiqué de La Française. Bien évidemment, la société de gestion compte mettre à profit la dynamique du Grand Paris, une thématique sur laquelle elle s’est positionnée très en amont et détient une véritable expertise. La Française a notamment lancé dès 2016 la Société foncière et immobilière du Grand Paris, pilotée par Guillaume Pasquier, un projet auquel s’est récemment associé un fonds de pension canadien¹. Et a repositionné plusieurs de ses produits collectifs sur ce segment de marché (voir notamment « La SCPI Française Pierre devient LF Grand Paris Patrimoine »). « Notre patrimoine immobilier de 3 millions de mètres carrés, majoritairement francilien, nous confère une profonde connaissance du marché du Grand Paris », confirme Marc Bertrand, présidentde La Française REM.

LF Grand Paris Habitation, un engagement de détention d’environ 17 ans

Les souscripteurs de LF Grand Paris Habitation bénéficieront, en contrepartie d’un engagement de détention des parts sur une période « estimée à 17 ans au total », de la réduction d’impôt Pinel. Soit, pour mémoire,une réduction de 18 % du montant investi (limité à 300 000 € par contribuable), c’est-à-dire une réduction d’impôt maximum de 6 000 € par an pendant 9 ans. La SCPI est ouverte aux souscriptions depuis le 16 septembre, le minimum de souscription est 1 500 € (une part). La fin théorique de l’augmentation de capital est fixée au 15 septembre 2020. LF Grand Paris Habitation n’est pas la 1ère SCPI Pinel lancée par La Française, qui compte déjà deux autres millésimes à son actif, Multihabitation 9, lancée en 2015 (19,5 M€ de capitalisation au 30 juin 2019), et Multihabitation 10, lancée l’année suivante (31,8 M€ de capitalisation). Cette dernière est d’ailleurs, elle aussi, exclusivement investie en actifs franciliens. LF Grand Paris Habitation vient pour sa part rejoindre les deux autres SCPI Pinel en cours de commercialisation, proposées respectivement par Urban Premium (Urban Vitalim 3) et AEW Ciloger (AEW Ciloger Habitat 6). Pour mémoire, ces deux SCPI, lancées respectivement en mai et en juin, avaient collecté environ 2,4 M€ de souscriptions au 30 juin dernier.

Dispositif Pinel : une contribution positive aux comptes publics ?

Ce lancement intervient dans un contexte quelque peu tendu autour des dispositifs fiscaux en faveur de l’investissement locatif. En mars dernier, la Cour des comptes a une nouvelle fois remis en cause leur efficacité, après un premier rapport à charge publié en 2018 (voir « La Cour des comptes s’en prend au Pinel ». Une position que tente de battre en brèche une étude du cabinet PrimeView, rendue publique la semaine dernière. Contrairement à ce qu’affirme la Cour des comptes, PrimeView prétend que ces dispositifs contribuent positivement à l’équilibre des comptes publics. Sur le seul dispositif Pinel, toujours selon PrimeView, un euro investi par l’Etat lui rapporterait en effet 1,65 €… Quant à savoir si les incitations fiscales ont un impact sur la hausse toujours aussi vive de l’immobilier résidentiel dans les grandes métropoles – une autre des critiques à l’encontre du Pinel -, la réponse de PrimeView est moins tranchée. Le fait est qu’à Paris, c’est le prix moyen du mètre carré – dans l’ancien ! – qui vient de franchir le seuil symbolique des 10 000 €. La faute au Pinel ?

Frédéric Tixier


A propos de La Française GREIM

Les activités immobilières de La Française sont regroupées sous la marque La Française Global Real Estate Investment Managers (GREIM). Cette marque regroupe La Française REM, La Française Real Estate Partners et La Française Real Estate Partners International. La Française REM est la première société de gestion de Société Civile de Placement immobilier en France en termes de capitalisation (au 31/12/2018, IEIF). Spécialiste de l’investissement et de la gestion pour compte de tiers, elle est présente sur l’ensemble des marchés immobiliers français. Elle développe également une offre de gestion de mandats immobiliers dédiés aux institutionnels sur des stratégies d’investissement Core/Core + mais aussi Value Added et Opportunistes au sein de La Française Real Estate Partners. La Française Real Estate Partners International fournit des services complets de gestion d‘investissement, aussi bien pour les placements immobiliers directs qu’indirects, à une vaste clientèle internationale en Europe, au Royaume-Uni et en Asie. Elle est implantée à Londres, Francfort, et Séoul. La plateforme est un spécialiste reconnu des stratégies d’investissement immobilier Core/Core + en Europe. La Française GREIM dispose de 21 milliards d’euros d’actifs sous gestion (au 30/06/2019) et offre une gamme complète de solutions immobilières sur mesure aux investisseurs du monde entier.

[1] L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC).

Les SCPI Pinel font de moins en moins recette

Habitat 6, nouveau millésime de la SCPI Pinel d’AEW Ciloger, affiche toutefois des objectifs ambitieux sur un marché qui n’a collecté que 44 M€ l’an dernier. Elle cible prioritairement des logements neufs en Ile-de-France et dans les grandes métropoles régionales.

Le Pinel « collectif », c’est-à-dire accessible via des produits gérés tels que les SCPI, fait de moins en moins recette. Selon les dernières statistiques de l’IEIF, cette catégorie de SCPI n’a collecté qu’un peu plus de 44 M€ l’an dernier, et à peine 2,4 M€ sur le premier semestre 2019.

Le « Pinel » n’aura jamais surpassé le « Scellier »

On est loin des chiffres enregistrés lors de la mise en place de ce dispositif venant en remplacement des mécanismes Duflot et Scellier. En 2016, année record en termes de collecte, les SCPI ouvrant droit à l’avantage fiscal Pinel avaient recueilli un peu plus de 130 M€. Depuis, leur collecte est en régression constante, passant à environ 80 M€ en 2017 et donc à 44 M€ en 2018. A aucun moment, le Pinel, dont la disparition est programmée pour la fin 2021, n’aura réussi à surpasser le « Scellier » en termes de collecte, les SCPI éligibles à cette enveloppe fiscale ayant pu engranger, les meilleures années (2010), plus de 900 M€… A la fin du 1er semestre 2019, les 10 SCPI Pinel existantes (dont la plupart sont fermées aux souscriptions) affichaient une capitalisation globale d’environ 300 M€. Contre près de 1,9 Md€ pour les SCPI Scellier…


SCPI Pinel : un marché pour Urban Premium et AEW Ciloger

Ce faible engouement pour ce type de SCPI fiscale, qui reste toutefois dominante en termes de collecte sur ce segment du marché, n’empêche pas deux sociétés de gestion, Urban Premium et AEW Ciloger, de continuer à proposer des offres dans ce domaine. Quand d’autres, comme Immovalor Gestion, s’interrogent sur la poursuite de cette stratégie (voir l’interview de Jean-Pierre Quatrhomme, président d’Immovalor Gestion). Urban Premium a lancé en mai dernier le troisième millésime de sa SCPI Pinel, Urban Vitalim 3, dont la clôture des souscriptions est théoriquement fixée au 31 décembre 2020. Fin juin, cette dernière capitalisait un peu moins de 900 000 euros, contre respectivement 57,9 M€ et 26,4 M€ pour les deux millésimes précédents (Vitalim 2 et Vitalim). Début juin AEW Ciloger ouvrait quant à elle à la souscription AEW Ciloger Habitat 6, deuxième opus de sa gamme Pinel, après Habitat 5 lancée en 2015.

AEW Ciloger Habitat 6 vise une collecte de 80 M€

La société de gestion annonce un objectif de collecte de 80 M€ d’ici fin 2020. Un objectif ambitieux donc, mais qui ne semble pas inatteignable : Habitat 5, son millésime précédent, affiche aujourd’hui une capitalisation d’un peu plus de 70 M€, ce qui la situe à la première place des SCPI Pinel en termes d’encours. AEW Ciloger s’appuie en effet sur les réseaux du groupe (les agences de la Banque Postale, des Caisses d’Epargne et des Banques Populaires) et d’une sélection de partenaires, ce qui lui donne une force de distribution assez exceptionnelle. Habitat 6, à l’instar d’Habitat 5, détenteur de 11 immeubles en Ile-de France, vise prioritairement les logements neufs en région parisienne et dans les grandes métropoles régionales. La société de gestion, qui a investi près de 500 M€ dans 1 800 logements neufs au cours des 10 dernières années, précise s’être déjà engagée dans « des recherches d’investissements auprès des promoteurs pour mettre en œuvre la stratégie de la SCPI ». Fin juin, la SCPI avait déjà collecté 1,52 M€, soit 64 % de la collecte en SCPI Pinel du semestre.

Frédéric Tixier


A propos d’AEW Ciloger

AEW Ciloger(*) gère, au travers de fonds grand public, 23 SCPI et 2 OPCI grand public, soit plus de 7 Mds€ d’actifs au 30 juin 2019. Elle accompagne 100 000 associés dans leurs investissements immobiliers. AEW Ciloger se classe parmi les trois premiers acteurs de l’épargne immobilière intermédiée en France et développe une expertise dans l’ensemble des métiers de l’asset management immobilier pour compte de tiers. AEW Ciloger, division grand public du groupe AEW, est une société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF (numéro GP-07 000043, en date du 10 juillet 2007).

(*) AEW Ciloger est la société de gestion responsable de l’ensemble de l’activité institutionnelle et grand public du groupe AEW en France.