Articles

Tangram, une nouvelle UC 100% immobilier

Amundi Immobilier vient de lancer une nouvelle unité de compte à dominante immobilière dédiée aux contrats d’assurance-vie. Cette alternative aux fonds en euros, qui vise un rendement annualisé de 4% en 2019, n’est pour l’instant disponible que chez Predica.

Performance « durable et raisonnable », liquidité, diversification sur tout type d’actifs immobiliers français et européens… C’est, en résumé, les trois principaux atouts qu’Amundi Immobilier estime pouvoir offrir aux souscripteurs de son nouveau véhicule immobilier dédié à l’assurance-vie : Tangram.

Tangram : un véhicule immobilier de multigestion dédié à l’assurance-vie

Tangram, constituée sous la forme d’une société civile à capital variable, ne peut en effet n’être souscrite qu’au travers d’un contrat d’assurance-vie. Cette nouvelle unité de compte à dominante immobilière comparable, dans l’esprit, à des supports existants tels que la SCI Capimmo (chez Primonial) ou LF Multimmo (à la Française REIM), est disponible depuis début septembre dans l’ensemble des contrats d’assurance-vie et de capitalisation assurés par Predica, la filiale de Crédit Agricole Assurances. Des discussions avec d’autres assureurs sont déjà en cours, notamment avec Generali. Mais le référencement de Tangram devrait, à terme, se limiter à un nombre restreint de compagnies d’assurance. « Cinq, au maximum », dévoilait d’ailleurs Vincent Roynel, responsable commercial CGP chez CPR Asset Management, lors d’une conférence dédiée au lancement de cette nouvelle offre sur le salon Patrimonia 2019.

Tangram : un véhicule de multigestion diversifié dans tout type d’actifs immobiliers

Tangram, qui dispose dès sa création de plus de 240 M€ d’encours, joue clairement la carte de la multigestion et de la diversification. Le cœur du portefeuille sera constitué d’actifs immobiliers d’entreprise « prime » non cotés, principalement des bureaux à l’échelle européenne. Fidèle à sa stratégie core/core +, visant à assurer une performance stable sur la durée, Amundi Immobilier va s’appuyer sur les véhicules du groupe (SCPI et autres FIA immobiliers) pour le composer. Mais pas seulement : Tangram a également vocation à investir dans des SCPI gérées par d’autres sociétés de gestion. Aux côtés des SCPI du groupe (Rivoli Avenir Patrimoine, Edissimmo) figureront donc des produits pilotés par AEW Ciloger (Fructipierre, Laffitte Pierre), Immovalor Gestion (Allianz Pierre) ou BNP REIM (Accès Valeur Pierre, France Investipierre, ou Pierre Sélection). A terme, Amundi Immobilier envisage d’ajouter à ces véhicules gérés par des acteurs « installés » des produits plus récents et positionnés sur d’autres classes d’actifs que celle des bureaux.

Tangram : ouverture sur les fonds immobiliers commercialisés en Europe

Outre les SCPI, Tangram s’intéressera à d’autres formes de fonds ouverts commercialisés en Europe. Amundi Immobilier s’appuiera pour ce faire sur les compétences d’une équipe basée en Italie, et spécialisée dans l’analyse et la sélection de fonds immobiliers pan-européens. Le gestionnaire va également ouvrir le portefeuille de Tangram à des véhicules cotés. Aux côtés d’une sélection de foncières européennes devraient également figurer des ETF[1], exposés à des indices immobiliers internationaux. Là encore, Tangram mettra à profit l’expertise du groupe Amundi sur ce type de véhicules[2] qui serviront, notamment, à assurer la liquidité du support. Enfin, pour doper la performance de la SCCV[3], Amundi Immobilier ajoutera des actifs immobiliers spécifiques, détenus directement ou indirectement. Tangram participera en effet à des club deals aux côtés d’autres investisseurs, ou investira en direct sur des immeubles. Elle est déjà d’ailleurs partie prenante d’un premier club deal constitué autour de la Tour Majunga, un immeuble de 67 036 m² de bureaux situé à Puteaux.

Tangram : un rendement cible de 4% en 2019

Le portefeuille de Tangram est actuellement composé à 88% de SCPI et d’immobilier en direct ou de club deals pour le solde. A l’horizon de 5 ans, elle vise une allocation en SCPI autour de 43%, en FIA immobiliers autres que SCPI autour de 22%, en immobilier direct ou sous forme de club deals à hauteur de 20%, et en ETF et liquidités pour le solde (autour de 15%). Le véhicule, qui mettra en œuvre une politique respectueuse des critères ESG[4], sera également doté d’un conseil de surveillance auquel participeront notamment les assureurs distributeurs de l’unité de compte. Parmi les principes déjà arrêtés, la limitation à 50% du portefeuille de la part des fonds ouverts gérés par Amundi Immobilier. Tangram, dont la valorisation sera hebdomadaire, pourra utiliser l’effet de levier de l’endettement jusqu’à 30 à 40% de la valeur de ses actifs. Le rendement cible est fixé à 4% en 2019, sans engagement contractuel, pour une durée de placement recommandée de 8 ans. Quant aux droits d’entrée, équivalents à 2% de la valeur liquidative, ils bénéficient d’un « discount » durant la 1ère tranche de commercialisation qui doit s’achever le 31 décembre prochain : un tarif « préférentiel » réduit à 0,5%…

Frédéric Tixier


A propos d’Amundi Immobilier(i)

Amundi Immobilier, filiale dédiée dans la gestion d’actifs immobiliers d’Amundi (N°1 de l’asset management en Europe et dans le top 10 mondial, est spécialisée dans le développement, la structuration et la gestion de fonds immobiliers axés sur le marché européen. Avec 31 Mds d’euros sous gestion, elle est n°1 en France en collecte et en capitalisation pour les SCPI et OPCI grand public. Amundi Immobilier s’appuie sur de nombreux distributeurs pour la commercialisation de ses produits : réseaux bancaires, assureurs, conseillers en gestion de patrimoine, banques privées, courtiers en ligne. Amundi Immobilier développe également une gamme de produits de diversification patrimoniale (groupements forestiers, groupements viticoles, …).

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] Les ETF, pour Exchange Traded Fund, sont des fonds indiciels cotés en Bourse.
[2] Amundi gérait un encours en ETF de 47,8 Md€ au 30 juin 2019, le positionnant au 4e rang européen sur ce type de support.
[3] Société civile à capital variable.
[4] ESG, pour environnement, social, gouvernance.