Articles

La Française : la SCPI Europimmo multiplie les acquisitions

La fusion en cours entre les SCPI Europimmo Market et LF Europimmo (voir « La Française : fusion programmée des SCPI Europimmo ») n’empêche pas cette dernière – la SCPI absorbante – de poursuivre, avec diligence, son programme d’investissements.

Au 1er trimestre, forte d’une collecte nette d’environ 38,7 M€, LF Europimmo s’était portée acquéreur d’un seul immeuble, des bureaux dublinois, pour un montant d’environ 11,6 M€ (49,23% de participation sur une valeur totale de 23,5 M€). D’une surface de 1 484 m², cet actif est entièrement loué à la Fédération internationale de rugby.

SCPI LF Europimmo : acquisitions à Dublin et au Luxembourg

Depuis le début du second semestre, elle multiplie en revanche les acquisitions. Début juillet, elle annonçait une participation de 10% au sein de l’immeuble « M », 7 530 m² situés dans le 17parisien, et entièrement loué au géant du coworking, WeWork. Un co-investissement – dont le montant global n’est pas communiqué – réalisé lui aussi avec d’autres SCPI gérées par La Française, et notamment LF Grand Paris Patrimoine, Epargne Foncière, Selectivest (pour des participations supérieures ou égales à 20%), Crédit Mutuel Pierre, Pierre Privilège, et Eurofoncière 2. A quelques jours d’intervalle, la SCPI réalisait, aux côtés cette fois d’investisseurs sud-coréens conseillés par La Française, un investissement dans le complexe D.Square, 31 000 m² situés dans le quartier des affaires de Luxembourg, et entièrement loué à Deloitte.

SCPI LF Europimmo : renforcement en Allemagne

Mi-juillet, LF Europimmo renforçait en outre sa position en Allemagne, pays qui représentait déjà, fin mars, plus de 55% de son patrimoine. La SCPI s’est implantée à Essen, sur un actif de bureau de plus de 22 000 m² construit en 1960, entièrement rénové en 1994, et occupé par le producteur d’électricité Steag. Il ne s’agit d’ailleurs que d’une 1ère étape dans la stratégie de positionnement de LF Europimmo sur le marché allemand, puisque cette dernière prévoit d’y investir jusqu’à 177 M€ au total. Deux autres acquisitions, respectivement situées à Brême et à Munich, seraient déjà en passe d’être concrétisées. Rappelons que LF Europimmo affiche pour l’heure des ratios d’exploitation plus ou moins dans la moyenne du marché. Son taux de distribution 2018, à 4,18%, est équivalent à celui de la moyenne des SCPI de bureaux, son taux d’occupation financier (94,8%) étant en revanche plutôt dans la fourchette basse du marché.

SCPI LF Europimmo : valeur de reconstitution en hausse

Mais il pourrait être révisé à la hausse une fois la fusion avec Europimmo Market entérinée, cette dernière affichant pour l’heure un « TOF » à 100%… Signalons enfin que la valeur de reconstitution de LF Europimmo a progressé de 6,75% entre fin 2017 et fin 2018, ramenant cette dernière à 106,3% du prix de souscription. La preuve que la SCPI se positionne sur des actifs de qualité et générateurs de plus-values potentielles. Et un espoir de revalorisation plus important pour les porteurs de parts, lorsque la SCPI décidera de réviser de nouveau à la hausse son prix de souscription, une opération à laquelle elle s’est toutefois déjà récemment livrée (voir « La Française : prix de souscription en hausse pour deux SCPI »).

Frédéric Tixier


A propos de la Française GREIM(i)

Les activités immobilières de La Française sont regroupées sous la marque La Française Global Real Estate Investment Managers (GREIM). Cette marque regroupe La Française REM, La Française Real Estate Partners et La Française Real Estate Partners International. La Française REM est la première société de gestion de société civile de placementimmobilier en France en termes de capitalisation (au 31/12/2018, IEIF). Spécialiste de l’investissement et de la gestion pour compte de tiers, elle est présente sur l’ensemble des marchés immobiliers français. Elle développe également une offre de gestion de mandats immobiliers dédiés aux institutionnels sur des stratégies d’investissement Core/Core + mais aussi Value Added et Opportunistes au sein de La Française Real Estate Partners. La Française Real Estate Partners International fournit des services complets de gestion d‘investissement, aussi bien pour les placements immobiliers directs qu’indirects, à une vaste clientèle internationale en Europe, au Royaume-Uni et en Asie. Elle est implantée à Londres, Francfort, et Séoul. La plateforme est un spécialiste reconnu des stratégies d’investissement immobilier Core/Core + en Europe. La Française GREIM dispose de 19 milliards d’euros d’actifs sous gestion (au 01/01/2019) et offre une gamme complète de solutions immobilières sur mesure aux investisseurs du monde entier.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

Envisagée dès la fin de l’année 2018, la fusion-absorption de la SCPI Europimmo Market par la SCPI LF Europimmo devrait intervenir fin juin, sous réserve de l’approbation des actionnaires. Le nouvel ensemble pèsera près de 590 M€, avec une exposition majoritaire sur l’immobilier allemand.

D’un côté, une SCPI portée par « une belle dynamique de collecte ». De l’autre, un véhicule qui a connu « un démarrage plus lent », dont la collecte « est aujourd’hui à l’arrêt », mais totalement investi dans un « patrimoine de qualité ». La fusion entre LF Europimmo, lancée en 2014, et Europimmo Market, commercialisé depuis septembre 2015, qui ont en commun une vocation européenne, « fait donc sens » pour La Française REM, leur gestionnaire.

Un patrimoine plus diversifié

Le rapprochement entre ces deux véhicules, étudié depuis la fin de l’année 2018 (voir « La Française : prix de souscription en hausse pour 2 SCPI »), et validé le 8 mars dernier par leurs conseils de surveillance respectifs, devrait en effet conduire à la constitution d’une SCPI « au patrimoine plus diversifié » et disposant de « plus de latitude dans ses projets d’investissement ». LF Europimmo, la SCPI absorbante, apporte dans la corbeille un encours de 557 M€ (fin mars 2019), essentiellement investi en actifs de bureaux (à près de 85%), majoritairement en Allemagne (55,40%) mais pas uniquement, la SCPI, présente dans d’autres pays européens (Belgique, Pays-Bas), venant également de réaliser son 1er investissement en Irlande. Europimmo Market, de taille nettement plus modeste (28,5 M€) en raison d’une très faible collecte depuis son lancement (2 M€ en 2017, et à peine 200 000 € en 2018), est à l’inverse exclusivement investi en actifs de commerce majoritairement allemands.

Des avantages pour tous les actionnaires

Les deux SCPI présentent en outre des caractéristiques communes en termes de rentabilité (DVM de 4,18% en 2018 pour LF Europimmo, 4% pour Europimmo Market). En revanche, si l’une est totalement investie (Europimmo Market) et dispose d’un patrimoine entièrement loué (taux d’occupation financier – TOF – de 100% à fin mars), l’autre (LF Europimmo) est moins disant en termes de remplissage de ses immeubles (94,8% fin mars) et, surtout, est susceptible, compte tenu de sa forte collecte (encore 39 M€ au 1er trimestre), de faire subir à ses associés des effets de dilution en cas de retard dans ses investissements. « L’incorporation d’un patrimoine totalement investi – celui de Europimmo Market – permettrait d’atténuer ce risque », argumente ainsi La Française REIM. Les actionnaires des deux SCPI fusionnées bénéficieraient en outre de « la dynamique de croissance de LF Europimmo », dont le développement serait facilité grâce à une politique d’investissement plus large incluant « l’exposition à l’immobilier commercial allemand ».

Fusion rétroactive au 1er janvier 2019

L’opération envisagée sera soumise aux actionnaires lors des AGE du 19 juin prochain – ou le 27 juin, si le quorum n’est pas atteint lors de la première assemblée -. Si elle est approuvée, la fusion prendra effet rétroactivement au 1er janvier 2019. La parité de fusion retenue résulte de la combinaison de plusieurs critères : la valeur de réalisation des deux SCPI au 31 décembre 2018 (pour 50%) ; leur valeur de rendement pour 2018 (25%) ; leur valeur de rendement pour l’exercice 2019 (25%). La valeur d’échange en résultant est de 989,48 € pour LF Europimmo et de 938,97 € pour Europimmo Market, soit une parité de 0,95 part LF Europimmo pour 1 part Europimmo Market. Comme classiquement dans toutes fusions, le système des « rompus » permettra soit le remboursement à l’associé de la partie de la part excédant la parité, soit le versement par l’associé du complément nécessaire à l’attribution d’une part supplémentaire. A noter également que, si la fusion est entérinée par les actionnaires – et obtient le visa de l’AMF -, tous les associés – anciens et nouveaux – de la SCPI LF Europimmo bénéficieront d’un dividende par part identique sur 2019.

Frédéric Tixier


A propos de la Française GREIM(i)

Les activités immobilières de La Française sont regroupées sous la marque La Française Global Real Estate Investment Managers (GREIM). Cette marque regroupe La Française REM, La Française Real Estate Partners et La Française Real Estate Partners International. La Française REM est la première société de gestion de Société Civile de Placement immobilier en France en termes de capitalisation (au 31/12/2018, IEIF). Spécialiste de l’investissement et de la gestion pour compte de tiers, elle est présente sur l’ensemble des marchés immobiliers français. Elle développe également une offre de gestion de mandats immobiliers dédiés aux institutionnels sur des stratégies d’investissement Core/Core + mais aussi Value Added et Opportunistes au sein de La Française Real Estate Partners. La Française Real Estate Partners International fournit des services complets de gestion d‘investissement, aussi bien pour les placements immobiliers directs qu’indirects, à une vaste clientèle internationale en Europe, au Royaume-Uni et en Asie. Elle est implantée à Londres, Francfort, et Séoul. La plateforme est un spécialiste reconnu des stratégies d’investissement immobilier Core/Core + en Europe. La Française GREIM dispose de 19 milliards d’euros d’actifs sous gestion (au 01/01/2019) et offre une gamme complète de solutions immobilières sur mesure aux investisseurs du monde entier.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

La division immobilière du groupe La Française vient d’annoncer une collecte brute de plus de 3 Md€ en 2018. C’est 800 M€ de mieux (+40%) qu’en 2017. La part recueillie par les SCPI à destination des particuliers est en revanche en recul (700 M€ vs 800 M€).

L’assagissement de la collecte en SCPI, qui s’est confirmée au 1ersemestre 2018, touche toutes les sociétés de gestion. La Française GREIM, la division immobilière de la société de gestion filiale du Crédit Mutuel Nord Europe, et l’un des poids lourds du marché des SCPI, n’échappe pas à la règle.

700 M€ de souscriptions brutes en SCPI

Le niveau de ses souscriptions brutes en SCPI, qui atteignait 800 M€ en 2017, est en recul (700 M€) pour la première fois depuis plusieurs années. Le repli des souscriptions nettes est encore plus sensible, le total des nouveaux encours recueillis par les SCPI gérées par La Française passant de 656 M€ en 2017 à environ 300 M€ en 2018. S’ajoutent à ce montant les quelque 238 M€ collectés sur Pierval Santé, la SCPI spécialisée gérée par Euryale Asset Management, mais commercialisée par LaFrançaise. Avec Epargne Foncière et LF Europimmo, dont les prix de souscription viennent d’être revus à la hausse, ces trois SCPI concentrent l’essentiel des souscriptions nettes de l’année écoulée.

Fort développement côté clientèles institutionnelles

La Française réalise en revanche une collecte record auprès des investisseurs institutionnels. Grâce à ses trois centres de gestion pouvant sourcer des actifs à travers toute l’Europe – et à une équipe de développement couvrant également l’Asie et le Canada -, la société de gestion a recueilli près de 2 Md€ de nouveaux encours en 2018 – contre 1,2 Md€ en 2017 -, dont près de 40% auprès d’investisseurs étrangers. La Française GREIM s’est également montrée très active sur le front des acquisitions, affichant des montants de transactions (2,5 Md€) et d’investissements (2,1 Md€) à peu près similaires à ceux de l’an dernier (respectivement 2,8 Md€ et 2,3 Md€). Les acquisitions conclues en 2018, précise LaFrançaise, sont réparties « pour 88 % sur des actifs de bureaux, 5 % sur des locaux commerciaux et 7 % sur d’autres actifs, dont les résidences gérées (seniors et tourisme), les locaux d’activités ou encore l’habitation ».

Plus de 19 Md€ d’encours sous gestion

La Française GREIM – avec désormais plus de 19 Md€ d’encours immobiliers sous gestion – rappelle par ailleurs dans un communiqué ses ambitions européennes et son implication sur le projet Grand Paris. Et affirme vouloir poursuivre son engagement en matière d’innovation. Après le lancement récent de sa nouvelle solution d’épargne immobilière dédiée aux comptes-titres – l’OPCI OPSIS Epargne Immobilière -,le groupe annonce le lancement prochain « d’un fonds collectif investi sur la thématique du viticole »…

Frédéric Tixier


A propos de La Française(i)

Depuis plus de 40 ans, le Groupe La Française développe des expertises spécifiques d’Asset Management pour compte de tiers. Ancrée sur quatre pôles d’activité – Valeurs Mobilières, Immobilier, Solutions d’Investissements et Financement Direct de l’Économie – La Française déploie son modèle multi-spécialiste auprès d’une clientèle institutionnelle et patrimoniale, tant en France qu’à l’international. Forte de ses 639 collaborateurs, La Française gère 65,8 milliards d’euros d’actifs – au 1er janvier 2019 – à travers ses implantations à Paris, Francfort, Genève, Hambourg, Stamford (CT, USA), Hong Kong, Londres, Luxembourg, Madrid, Milan, Séoul et Singapour. En tant qu’acteur responsable et par une approche de long terme, le Groupe intègre les défis de demain pour forger ses convictions d’aujourd’hui. La Française bénéficie de la solidité du Crédit Mutuel Nord Europe (CMNE) son actionnaire majoritaire.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

Les prix de souscription d’Epargne Foncière et de LF Europimmo, deux SCPI gérées par la Française REM, seront revalorisés le 21 janvier prochain de respectivement 1,25% et 1,48%. Leurs rendements prévisionnels sur 2018 sont en léger retrait par rapport à 2017.

Epargne Foncière, la SCPI « paquebot » de la Française REIM – plus de 2,25 Md€ de capitalisation au 1er janvier -, et LF Europimmo, le premier véhicule de la société de gestion totalement dédié à la zone euro, vaudront plus cher dans une semaine…

Epargne Foncière, en progression de 1,25%

Le prix de souscription d’Epargne Foncière passera en effet de 800 € à 810 € le 21 janvier prochain, soit une revalorisation de 1,25%. Une hausse un peu inférieure à celle que la SCPI avait opérée l’an dernier à pareille époque, son prix de souscription progressant alors de 1,91% (800 € vs 785 €).  A ce niveau, la valeur d’acquisition d’Epargne Foncière reste dans le bas de la fourchette autorisée¹, en s’établissant à 92,22% de sa valeur de reconstitution (878,37 € au 31/12/2017).


Plus 1,48% pour LF Europimmo

De son côté, le prix de LF Europimmo passe de 1 015 € à 1 030 €, soit une hausse de 1,48%. Une progression quasi identique à celle opérée lors de sa dernière revalorisation (1,5%), en avril 2017. Le prix de souscription de LF Europimmo se positionne quant à lui à peu près au niveau de sa valeur de reconstitution (1 026,40 € au 31/12/2017).


Des rendements prévisionnels en légère baisse

Les deux SCPI n’ont pas encore publié leurs bulletins trimestriels du 4trimestre, mais affichent déjà en ligne leurs taux de rendements prévisionnels, en léger retrait par rapport à 2017. Celui d’Epargne Foncière devrait s’établir à 4,46% (vs 4,54% en 2017), et 4,18%pour celui de LF Europimmo (4,22% en 2017). Les deux SCPI, qui bénéficient d’une collecte soutenue, ont continué à investir l’an dernier, toutes deux s’étant d’ailleurs récemment renforcées en Allemagne (à Essen, pour Epargne Foncière, à Bamberg pour LF Europimmo). Leurs taux d’occupation financier sont en amélioration, même si LF Europimmo a subi au 3trimestre un recul de ce ratio, en raison de la livraison en VEFA d’un immeuble de bureaux lyonnais fin août.

Une fusion envisagée…

A noter que LaFrançaise envisage une fusion de ce véhicule avec son autre SCPI dédiée à l’investissement en zone euro, Europimmo Market, qui pâtit d’une absence de collecte. Une commission restreinte, composée des membres de surveillance des deux SCPI, étudie le dossier…

Frédéric Tixier


A propos de la Française GREIM(i)

Les activités immobilières de La Française sont regroupées sous la marque La Française Global Real Estate Investment Managers (GREIM). Cette marque regroupe La Française REM, La Française Real Estate Partners et La Française Real Estate Partners International. La Française REM est la première société de gestion de Société Civile de Placement immobilier en France en termes de capitalisation (au 31/12/2017, IEIF). Spécialiste de l’investissement et de la gestion pour compte de tiers, elle est présente sur l’ensemble des marchés immobiliers français. Elle développe également une offre de gestion de mandats immobiliers dédiés aux institutionnels sur des stratégies d’investissement Core/Core + mais aussi Value Added et Opportunistes au sein de La Française Real Estate Partners. La Française Real Estate Partners International fournit des services complets de gestion d‘investissement, aussi bien pour les placements immobiliers directs qu’indirects, à une vaste clientèle internationale en Europe, au Royaume-Uni et en Asie. Elle est implantée à Londres, Francfort, et Séoul. La plateforme est un spécialiste reconnu des stratégies d’investissement immobilier Core/Core + en Europe. La Française GREIM dispose de 17 milliards d’euros d’actifs sous gestion (au 30/06/2018) et offre une gamme complète de solutions immobilières sur mesure aux investisseurs du monde entier.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1]Le prix de souscription d’une SCPI doit être compris dans une fourchette de plus ou moins 10% par rapport à sa dernière valeur de reconstitution, sauf à justifier de l’écart auprès de l’AMF…

 

Après LFP Europimmo, SCPI dédiée aux immeubles de bureaux en Europe, et l’élargissement du champs d’investissement d’Eurofoncière 2 aux actifs européens, La Française REM lance un nouveau véhicule à vocation européenne, spécialisé dans les actifs commerciaux.

La Française Global REIM[1], structure dédiée aux investissements immobiliers du groupe La Française, continue à tirer profit de l’élargissement de ses équipes aux territoires européens. Depuis la formation de son partenariat avec Forum Partner, en 2013, et l’acquisition, début 2014, de Cushman & Wakefield Investors (CWI) rebaptisé La Française Forum Real Estate Partners (REP), elle dispose en effet d’une douzaine de spécialistes de l’immobilier allemand et anglais, basés à Francfort et à Londres, et forts d’une expérience de plus de trente ans.

Expertise européenne – Cette « plateforme dédiée à l’investissement immobilier direct en Europe » lui permet non seulement de multiplier les acquisitions hors de France, comme récemment en Allemagne, mais également les véhicules d’investissements spécialisés, tout ou partie, sur la zone européenne. En septembre 2014, il y a donc juste un an, elle a ainsi lancé une SCPI à vocation européenne, LFP Europimmo, spécialisée dans l’immobilier de bureaux. A la tête de trois immeubles, tous situés en Allemagne (Francfort, Munich, Düsseldorf), la SCPI vise une collecte de près de 80 M€ à 100 M€ d’ici la fin de l’année (21 M€ déjà collectés au 1er semestre 2015, selon l’IEIF). Elle compte d’ailleurs procéder à trois nouvelles acquisitions au cours du dernier trimestre, notamment à Hambourg et Berlin. Ces investissements ne sont pas uniquement destinés à figurer à l’actif de LFP Europimmo, mais pourraient également servir à l’élargissement européen du patrimoine d’Eurofoncière 2[2], qui a déjà participé pour partie à l’acquisition de l’immeuble de Munich. Une « mutualisation » des actifs qui s’explique donc par la volonté d’ouvrir à l’Europe le patrimoine de SCPI franco-françaises, mais aussi par un souci de diversification des actifs de LFP Europimmo, le poids relatif des immeubles acquis récemment (entre 20 et 44 M€ de valeur acte en main) étant trop élevé au regard du patrimoine actuel de la SCPI.

Extension au secteur des commerces. La création d’Europimmo Market répond quant à elle à un double objectif : prendre pied sur un créneau – les SCPI de commerces – sur lequel La Française n’était pas présente ; et continuer à proposer aux investisseurs des produits à vocation pan-européenne. Pour Patrick Rivière, Directeur Général de La Française, il s’agit d’ailleurs d’une tendance de fonds : « les SCPI vont s’ouvrir progressivement à l’Europe, de la même manière que les OPCVM après le passage à l’euro », annonce-t-il. Europimmo Market, qui vise un objectif de collecte équivalent à LFP Europissimo (de l’ordre de 100 M€), s’intéressera donc prioritairement « aux actifs immobiliers diversifiés en adéquation avec les besoins des commerçants et des consommateurs ». Concrètement, elle privilégiera les commerces de pieds d’immeuble et des centres commerciaux, mais aussi des actifs logistiques ayant un potentiel de rendement élevé, en lien avec l’expansion du e-commerce. L’explosion de ce segment de marché – qui croît à un rythme supérieur à 10 % par an et devrait atteindre 477 Md€ en 2015 –, ne devrait en effet pas nécessairement se faire au détriment de l’immobilier commercial, si celui-ci est situé dans les zones passantes de centre-ville, ou sur le trajet travail-domicile des consommateurs. Les gestionnaires de La Française parient notamment sur l’essor du « click & collect » – achat en ligne et récupération des produits dans un espace physique dédié –, une pratique qui se développe très rapidement au Royaume-Uni et s’avère très rentable pour les enseignes. Car, comme l’explique Philippe Peirs, Head of International Real Estate Developpement chez La Française Global REIM, « les consommateurs qui utilisent le click & collect ont un panier moyen supérieur de 60 % à ceux qui ne le pratiquent pas ».

Allemagne, et France, en priorité. En termes géographiques, la SCPI orientera ses investissements prioritairement en Allemagne et en France, tout en restant ouverte aux opportunités qui pourraient se présenter en Espagne, au Portugal, en Italie, au Benelux ou dans les pays nordiques. Les critères essentiels étant la densité commerciale, le fort taux de fréquentation, et le pouvoir d’achat élevé des consommateurs, cette préférence ne résulte d’ailleurs pas d’une allocation « stratégique », mais plutôt d’une approche de style « stock picking ». Comme le rappelle Patrick Rivière, dans le choix des actifs commerciaux, «la dimension ville est plus importante que la dimension pays ». La SCPI s’intéressera également aux actifs logistiques situés à proximité des zones économiques dynamiques, l’activité logistique « du dernier kilomètre » devant bénéficier de l’essor du e-commerce. Une stratégie déjà mise en œuvre sur un fonds réservé aux institutionnels, PURetail (160 M€ de collecte), qui a bouclé sa dixième et dernière acquisition en juillet 2015.

Taux de rendement cible : 4,70% – La SCPI, à capital variable, vise, compte tenu d’une fiscalité attractive, un taux de distribution cible de 4,70 %, semestrielle en 2016, puis trimestrielle à compter de 2017. Le prix de souscription est fixé à 1 000 € (minimum de 5 000 € pour tout nouvel associé).

europimmo

[1] Real Estate Investment Managers
[2] SCPI d’entreprise à capital variable dont les statuts avaient été modifiés en 2013 afin de l’autoriser à s’endetter, notamment dans l’objectif de développer sa présence en Europe.

A propos de La Française GREIM[3] Les activités immobilières du Groupe La Française sont regroupées sous la marque La Française Global Real Estate Investment Managers. Cette holding héberge La Française REM, La Française Real Estate Partners et La Française Forum Real Estate Partners. La Française REM est le leader en France de l’immobilier physique avec 13 Mds $ sous gestion. Spécialiste de l’investissement et de la gestion pour compte de tiers, elle est présente sur l’ensemble des marchés immobiliers français. Elle développe également une offre de gestion de mandats immobiliers dédiés aux institutionnels sur des stratégies d’investissement Core/Core + mais aussi Value Added et Opportunistes au sein de la joint-venture La Française Real Estate Partners. La Française Forum Real Estate Partners, joint-venture créée début 2014, résulte du partenariat stratégique avec Forum Partners, société indépendante, présente à l’international et spécialisée en investissement immobilier financier (fonds de dette, private equity et foncières cotées). Rapidement en ordre de marche grâce à l’acquisition de Cushman & Wakefield Investors (1,2 Md $ sous gestion), elle offre grâce à sa capacité d’analyse et son sourcing, de nouvelles solutions d’investissement en immobilier direct européen. L’ensemble La Française Global REIM & Forum Partners, dispose de 20 Mds $ d’actifs sous gestion et d’une couverture géographique élargie, offrant ainsi une gamme complète de solutions immobilières et sur mesure aux investisseurs du monde entier.

[3] Cette information est extraite d’un document officiel de la société.