Articles

MyShareSCPI change de gestionnaire

MyShareCompany va devenir officiellement la société de gestion de MyShareSCPI. La filiale à 50/50 de Voisin et de Drouot Estate annonce une capitalisation supérieure à 100 M€ pour MyShareSCPI d’ici la fin de l’année. Et un taux de rendement prévisionnel de 5%.

« Drouot Estate, filiale d’AXA France, et Voisin, filiale de Foncière Atland, annoncent l’agrément par l’AMF de leur filiale à 50%-50% MyShareCompany en tant que société de gestion de portefeuille », exposent les deux gestionnaires dans un communiqué commun en date du 5 novembre.

MyShareCompany : agréée par l’AMF depuis le 9 octobre 2019

MyShareCompany, dont la création est concomitante au lancement de MyShareSCPI, l’une des premières SCPI à avoir massivement intégré la digitalisation dans ses processus de gestion (voir « AXA Drouot Estate et Voisin lancent MyShareSCPI, un véhicule au process de gestion partiellement digitalisé »), a effectivement reçu son agrément avec effet au 9 octobre dernier. Elle pourra donc désormais reprendre directement la gestion de MyShareSCPI, jusqu’à présent déléguée à Voisin (voir « 400 millions pour les SCPI Voisin »). Aujourd’hui dirigée par Philippe Ifergane (président), un ancien de Perial, et Foulques de Sainte Marie (directeur général), MyShareCompany a vocation à fournir des offres de diversification aux réseaux de distribution d’AXA France. Pour l’heure, seule MyShareSCPI, lancée en 2018, figure dans son catalogue.

MyShareSCPI : bientôt 100 M€ d’encours sous gestion

La SCPI connaît en tout cas un succès croissant. Depuis le début de l’année, sa collecte trimestrielle se situe entre 20 et 25 M€, portant sa capitalisation fin septembre à 88,4 M€. Un rythme qui permet aux dirigeants de la société de gestion d’espérer franchir le cap des 100 M€ avant la fin de l’année. MyShareSCPI, qui ne détenait que 10 actifs fin 2018, en possédait 26 fin septembre, et annonce un programme d’investissements de plus de 40 M€ d’ici la fin de l’année. Très diversifiée géographiquement sur l’ensemble des régions françaises, elle est de plus en plus majoritairement investie en actifs de bureaux, dont la proportion dans son patrimoine est passée de 47% fin 2018 à 74% fin septembre 2019.

MyShareSCPI : un taux de distribution de 5% en 2019 ?

Le taux d’occupation financier de la SCPI est en baisse depuis plusieurs mois, passant de 99,26% fin mars à 93,59% fin septembre. Une situation « non structurelle », qui s’explique « par l’acquisition de certains immeubles avec des surfaces vacantes » mais qui possèdent « un fort potentiel de valorisation en cas de relocation », explique la société de gestion qui affirme que les mesures de commercialisation mises en œuvre « devraient porter leurs fruits à moyen terme ». Un optimisme que l’on retrouve également dans les perspectives de distribution de la SCPI pour 2019. MyShareSCPI, qui affichait un taux de rendement « annualisé » de 7% en 2018 (9,45 € par part), annonce en effet un dividende de 9 € par part pour cette année, soit un taux de distribution (TDVM) de 5%, supérieur au rendement net moyen des SCPI d’entreprise en 2018 (4,35%).

Frédéric Tixier


A propos d’AXA France et de Drouot Estate(i)

Présidée par Jacques de Peretti, AXA France, leader de l’assurance en France accompagne 6,3 millions de clients particuliers, entreprises et professionnels grâce à l’expertise et à la proximité de ses réseaux de distributions et de ses 14000 collaborateurs. Drouot Estate est une filiale à 100% d’AXA France, spécialiste en immobilier patrimonial et défiscalisation. Au service des réseaux de distribution d’AXA France, Drouot Estate sélectionne les produits immobiliers défiscalisant et les partenaires promoteurs en tenant compte de la solidité du marché locatif.

A propos de Voisin(i)

Pionnier en matière de placement immobilier collectif, avec la création d’Immo Placement dès 1968, Voisin gère plusieurs SCPI en immobilier d’entreprise qui représentaient un patrimoine de près de 800 M€ pour le compte de 15 000 associés environ au 31/12/2018. Son développement se poursuit en 2019 avec une collecte de près de 400 M€ au 30 septembre. Voisin est filiale de Foncière Atland, société d’investissement immobilier cotée.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

AXA Drouot Estate, une filiale d’AXA France, et la société de gestion Voisin sont en train de créer une société de gestion commune, My Share Company. Une nouvelle SCPI, gérée dans un premier temps par Voisin, sera lancée demain. Dédiée à la clientèle d’AXA France, MyShareSCPI se démarque par une digitalisation poussée de ses processus de gestion

C’est, à en croire Sophie Sosamrith, directeur d’AXA Drouot Estate, une SCPI au mode de fonctionnement totalement inédit que se prépare à lancer le groupe AXA demain, vendredi 16 mars…

Digitalisation des processus de gestion – MyShareSCPI va en effet utiliser des outils digitaux « à tous les stades de la création de valeur », explique Sophie Sosamrith. Les gestionnaires de cette nouvelle SCPI diversifiée entre bureaux, commerces, et résidences gérées, bénéficieront notamment d’un outil d’aide à la décision dans le « sourcing » de leurs actifs immobiliers. Un modèle prédictif qui ne « prendra pas les décisions à la place des gérants », mais leur permettra d’investir plus surement dans les localisations les plus porteuses. La gestion locative sera elle aussi en partie digitalisée. Outre l’utilisation de maquettes numériques, pour améliorer la gestion et l’entretien du parc immobilier, les locataires se verront proposer des services numériques innovants. Enfin, le processus de souscription sera intégralement dématérialisé.

Optimiser pour mieux performer – Cette optimisation de l’ensemble des processus de gestion suit avant tout un objectif de rentabilité. Elle doit permettre à MyShareSCPI « de délivrer des revenus supérieurs à la moyenne du marché », espère Sophie Sosamrith. En investissant « mieux », la SCPI maximise en effet ses chances de valoriser son patrimoine. En gérant plus efficacement, de manière moins couteuse, et en développant des relations plus qualitatives avec les locataires -induisant donc moins de carences locatives-, elle vise à générer davantage de revenus pour ses porteurs de part. MyShareSCPI compte également se démarquer de ses concurrents par une politique tarifaire plus « transparente ». « MyShareSCPI ne facturera des frais sur les cessions d’immeubles que si leurs reventes génèrent de la plus-value. De la même manière, elle ne touchera des commissions sur travaux que si ces derniers dépassent un certain montant (250 000 euros) et ont un impact sur la valorisation de l’actif immobilier », précise Sophie Sosamrith.

D’autres produits « différenciants » en préparation – L’arrivée sur le marché de ce nouveau produit risque donc de remettre en cause certaines pratiques bien établies dans l’univers des SCPI… Et My Share Company, la structure commune entre la société de gestion Voisin et AXA Drouot Estate en cours de constitution, ne compte pas en rester là. « Jusqu’alors Drouot Estate jouait le rôle d’incubateur et de sélectionneur d’offres nouvelles pour AXA France. L’objectif est désormais de créer des produits différenciants sans équivalent sur le marché », explique Sophie Sosamrith. D’autres projets sont déjà à l’étude, notamment dans le domaine des « club deals » à destination des investisseurs particuliers. Pour l’heure, la gestion de MyShareSCPI est assurée par les équipes de Voisin. Elle sera transférée aux gestionnaires de My Share Company une fois sa création finalisée. Les souscriptions aux parts de MyShareSCPI seront ouvertes dans les réseaux AXA France à compter du 16 mars. Le prix de souscription est de 180 € par part, avec un minimum de 278 parts.

Frédéric Tixier

A propos d’AXA France(i)
Présidée par Jacques de Peretti, AXA France, leader de l’assurance en France accompagne 7,4 millions de clients, particuliers, entreprises et professionnels grâce à l’expertise et à la proximité de ses réseaux commerciaux et de ses 15 000 collaborateurs.

A propos de Voisin(i)
Pionnier en matière de placement immobilier collectif, avec la création d’IMMO PLACEMENT dès 1968, VOISIN gère 3 SCPI de rendement qui représentent un patrimoine de près de 465 M€ pour le compte de 10 000 associés environ (au 31/12/2017). Depuis septembre 2016, la société est présente sur le marché des OPCI professionnels avec les véhicules Transimmo et Dumoulin, qui représentent 150 M€ de patrimoine (au 31/12/2017). VOISIN est filiale de Foncière ATLAND, Société d’Investissement Immobilier Cotée du Groupe ATLAND.À la fois promoteur, investisseur et gestionnaire d’actifs, le groupe ATLAND est un opérateur global de l’immobilier de 125 collaborateurs, qui intervient sur deux marchés : le logement et l’immobilier d’entreprise. Ses clients sont les particuliers, les investisseurs professionnels et les entreprises.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société


Le deuxième OPCI du marché en termes d’encours vient d’annoncer l’acquisition d’un ensemble de bureaux de 20 000 m2 situé à Montrouge. Une opération qui porte les actifs gérés au-delà des 2 Md€. AXA Selectiv’Immo a obtenu une performance de 4,33% en 2016.

Axa Selectiv’Immo poursuit ses acquisitions immobilières « physiques ». Après une année 2016 déjà très active – 8 opérations directes et indirectes, dans différents pays, pour un total de 617 M€-, l’OPCI grand public distribué via les contrats d’assurance vie des réseaux d’AXA vient d’annoncer un achat emblématique : le siège français de Pfizer, l’une des plus grosses entreprises pharmaceutiques mondiales.  

Plus de 2 Md€ d’actifs sous gestion – « Une transaction structurée sous la forme d’un accord de vente et de cession-bail avec le vendeur et principal locataire, Pfizer », explique le communiqué distribué à cette occasion, le 4 avril dernier. L’opération « porte le total d’actifs gérés par AXA Selectiv’Immo à plus de 2 Md€ », constate Antoine Aubry, fund manager chez Axa IM – Real Assets, le gestionnaire de l’OPCI.  A fin janvier, dernières données disponibles, le fonds affichait déjà un actif net de 2,27 Md€, et une valeur globale des actifs gérés de 2,47 Md€. La poche immobilière, qui représentait 58% du patrimoine à fin 2016 (57% à fin janvier), a progressé de 8,85% en 2016, à périmètre constant, et de 74% par rapport à la valeur du patrimoine à fin 2015.

Bureaux et France dominants – Celui-ci est majoritairement investi en actifs de bureaux (65% à fin janvier) et sur le marché français (51%, dont 44% sur l’Ile-de-France et 7% en régions). Les opérations réalisées en 2016 n’ont guère changé cette répartition, davantage toutefois sur la nature des actifs (les bureaux ne représentaient que 58% du patrimoine à fin 2015) que sur leur diversification géographique (les actifs français étaient à 47% à fin 2015). L’année écoulée marque toutefois l’entrée d’un nouveau pays européen au sein du portefeuille, la Belgique (6% à fin 2016).

Collecte et performance – L’OPCI d’AXA, 2e du marché par la taille derrière celui d’Amundi, Opcimmo, a réalisé lui aussi un nouveau millésime impressionnant en termes de collecte, chiffrée à 749 M€ par les données IEIF, soit 11% de mieux qu’en 2015. Côté performances, le fonds affiche une assez belle régularité. En 2016, la progression de la valeur liquidative dividende réinvesti s’établissait à +4,33%, contre 4,73% en 2015, +6,66% en 2014, +4,17% en 2013, et +4,06% en 2012, soit une performance cumulée de +26,30% depuis sa création[1].  

A propos d’AXA Investment Managers – Real Assets(i)
AXA Investment Managers – Real Assets gère plus de 70 milliards d’euros d’actifs, comprenant 53,4 milliards d’euros d’investissements directs en immobilier et infrastructure, ainsi que 14 milliards d’euros en financements d’actifs réels, à fin décembre 2016. AXA Investment Managers – Real Assets offre une approche de l’investissement à 360° en Real Assets, comprenant des opportunités à la fois en fonds propres et en dette, dans diverses géographies et secteurs, et via des instruments privés et listés. AXA Investment Managers – Real Assets est un leader mondial des investissements Real Assets, ainsi que le leader de la gestion de portefeuilles et d’actifs immobiliers en Europe et parmi les plus importants acteurs au monde. Ses équipes gèrent des fonds et des mandats depuis plus de 30 ans et comprennent plus de 600 collaborateurs répartis dans 15 bureaux et qui opèrent dans 24 pays dans le monde, et apportent leurs connaissances approfondies des pays, villes et secteurs.

(i) Cette information est extraite d’un document officiel de la société

[1] 14 mai 2012