Ce qui nous différencie, c’est le plaisir que l’on prend au quotidien avec nos équipes…

Entretien avec Stéphane PELTIER, co-fondateur de l’Institut du Patrimoine

28 septembre 2018

Pierre Papier – Quelles alternatives aux fonds en euros proposez-vous aujourd’hui à vos clients ?

Stéphane Peltier – Pour palier à la baisse des rendements des fonds euros, qui s’érodent chaque année, nous proposons une diversification sur des produits structurés. Des produits structurés lisibles, c’est-à-dire indexés sur des indices connus, comme l’Euro Stoxx, ou le CAC 40, et avec des barrières de protection jusqu’à moins 40%, moins 50%. En cas de krach boursier, tant que ces indices n’ont pas perdu 40% ou 50%, nos investisseurs ont ainsi la certitude de faire des rendements bruts de 7%, 8%, parfois jusqu’à 9%.

Pierre Papier – Qu’est-ce qui vous différencie, en tant que CGP ?

Stéphane Peltier – Ce qui nous différencie, c’est peut-être facile à dire, c’est le plaisir qu’on prend au quotidien avec nos équipes. On a vraiment une équipe hors norme sur le marché, la plupart de nos collaborateurs travaillent main dans la main, et en fait, ce plaisir, on arrive également à le partager avec nos clients. Donc, ce qui nous différencie, c’est vraiment la passion du client, l’enthousiasme, l’ambition de faire les choses sérieusement, sans se prendre au sérieux.

Pierre Papier – Quelles sont les qualités nécessaires d’un bon conseiller en gestion de patrimoine ?

Stéphane Peltier – Un bon conseiller en gestion de patrimoine, il est enthousiaste, il est déterminé, il a envie de comprendre son client, il a envie de l’accompagner, et il a envie de lui en proposer toujours plus, pour lui offrir des solutions pertinentes autour de l’argent, qui vont lui permettre de bâtir ses projets de vie, professionnels et personnels.

Propos recueillis par Hélène Serignac