Très légère progression des loyers trimestriels d’Unibail-Rodamco

Les données trimestrielles publiées par les SIIC sont rarement assorties de surprises majeures. A la marge toutefois la publication de loyers d’Unibail-Rodamco au premier trimestre 2012 livre une petite déception avec un progrès de seulement 0,7 % à 431,0 millions d’euros. On y perçoit le poids moindre que chez certains concurrents des bureaux (10,4 %)du total à l’issue de la poursuite d’arbitrages les visant pour la première foncière européenne ; plus que jamais orientée vers les centres commerciaux. Les loyers commerciaux connaissent pour leur part une croissance limitée de 2,1 %. Cette progression entravée par des cessions des 12 derniers mois doit beaucoup à la qualité des équipes d’Unibail-Rodamco alors que les loyers des centres commerciaux ont bénéficié de moindres indexations que les bureaux. Le groupe enregistre parallèlement l’ouverture des centres de Bonneveine, Boisseuil et Croix Dampierre en France. A leurs côtés une douzaine de centres ont ouvert en Europe.

A noter la montée en puissance des Congrès exposition et hôtels qui enregistrent une forte poussée des prestations de services (35,3 millions d’euros contre 30,8 un an plus tôt).

Par zones géographiques, les centres situés en France (51% du total) connaissent une orientation favorable avec une progression de 4,2 %, tandis que les pays nordiques et les Pays-Bas s’inscrivent en repli.

Toutefois, les meilleures « surprises » ne sont pas visibles dans les loyers car l’atout principal d’Unibail conformément à sa taille tient à sa stratégie de financement directe sur le marché obligataire. Le 15 mars dernier, Unibail-Rodamco a levé une obligation de 7 ans pour un montant de 750 millions d’euros assortie d’un coupon de 3 %, niveau le plus bas offert par le groupe au cours de son histoire sur le marché obligataire.

A propos d’Unibail-Rodamco
Créée en 1968, Unibail-Rodamco est le premier groupe coté de l’immobilier commercial en Europe dans 12 pays de l’Union. La valeur de son portefeuille d’actifs atteint 25,9 milliards d’euros au 31 décembre 2011. Son actif net réévalué par action s’élève à 130,70 euros pour l’actif net réévalué EPRA triple net et à 143,10€ pour l’actif net réévalué de continuation. A la fin 2011 le ratio d’endettement était de 37%. Le groupe disposait à cette date d’un portefeuille de projets en développement de 6,9 milliards d’euros.
Unibail-Rodamco est soumis au régime de transparence fiscale des sociétés d’investissement immobilier cotées. La société fait partie du CAC 40. Le 2 mai 2012, au cours de 142,30 euros sa capitalisation boursière s’élève à 13,06 milliards d’euros.

Pierrepapier.fr