Mercialys se prépare à solliciter le marché obligataire

La société d’investissement cotée Mercialys annonce la signature d’un accord de financement pour un montant de 1,2 milliards d’euros qui doit permettre la distribution de près de la moitié de sa capitalisation boursière (13,25 euros par titre). L’action s’adjugeait 0,86 % à 2 6,46 euros, vendredi matin, dans le sillage de cette annonce.

A la lecture du communiqué de la société on apprend qu’une partie de ce financement bancaire doit donner lieu à un prochain refinancement sur le marché obligataire. De la sorte, la filiale immobilière de Casino sera la quatrième SIIC à procéder à une émission directe sur le marché de la dette corporate, après Unibail, FDR et Gecina. La crise du crédit qui a éclaté dans le sillage de la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, en 2008, a mis en évidence l’avantage que confère une cotation en Bourse pour assurer la diversification des sources de financements des sociétés foncières.

Le 23 février 2012, la société a signé avec 5 banques un accord de financement portant sur un montant de 1,2 milliard d’euros :

– 500 millions de dette bancaire arrivant à maturité le 23 février 2015, qui sera partiellement remboursée à hauteur de 200 millions à l’issue du programme de cession d’actifs 2012.

– 500 millions de bridge-to-bond d’une maturité de 18 mois qui devrait être refinancé par une émission obligataire pour un montant au moins équivalent.

– 200 millions de ‘Revolving Credit Facility’ arrivant à maturité le 23 février 2015, qui sera utilisé pour financer l’activité courante et les besoins de trésorerie de Mercialys et de ses filiales, et assurer un niveau suffisant de liquidité.

Le coût estimé de ces financements se présente comme suit :

– Dette bancaire et Revolving Credit Facility : 3,5%

– Bridge-to-bond : le coût augmentera progressivement dans une fourchette comprise entre 2,25% – 4,25%

Mercialys s’est engagée à couvrir au moins deux tiers de ces dettes contre le risque de fluctuation des taux. Ces opérations ont été agrémentées de la première notation, le 8 mars 2012, de Mercialys par  Standard & Poor’s : Mercialys bénéficie d’une notation BBB avec une perspective stable, confortablement « Investment Grade ».

En marge de ces annonces, Jacques Ehrmann, Président-Directeur Général de indique «  notre plan de cession avance avec d’ores et déjà 57 millions d’euros de cessions sécurisées».

A propos de Mercialys
Mercialys est l’une des principales sociétés françaises exclusivement présentes dans les centres commerciaux. Au titre de l’exercice 2011, Mercialys a enregistré des revenus locatifs pour un montant de 161,0 millions d’euros et un résultat net part du Groupe de 147,4 millions d’euros.
Elle détient 120 actifs pour une valeur estimée au 31 décembre 2011 à 2,64 milliards d’euros droits inclus. Mercialys bénéficie du régime des sociétés d’investissements immobiliers cotées « SIIC » depuis le 1er novembre 2005 et est cotée sur le compartiment A d’Euronext Paris sous le symbole MERY, depuis son introduction en bourse le 12 octobre 2005. Le nombre d’actions en circulation au 31 décembre 2011 est de 92 022 826 actions. Il était de 92 000 788 actions au 31 décembre.
Au cours de 26,46 euros, vendredi 9 mars 2012, la capitalisation boursière de Mercialys ressort à 2,43 milliards d’euros.

C.T.

Pierrepapier.fr >> actualité >> SIIC