L’encours des OPCVM immobiliers en forte hausse au 30 septembre

opcvmLes bonnes performances des foncières au premier semestre ont fait les choux gras des OPCVM immobiliers dont le poids remonte sensiblement au sein des OPCVM investis en actions.

Selon les données compilées et analysées par l’IEIF, l’encours des 54 OPCVM immobiliers commercialisés (ou cotés pour les ETF) en France atteint 7,4 milliards d’euros à la fin du mois de septembre 2014. Il n’était que de 6,2 milliards d’euros à la fin 2013. Une bonne partie de cette performance a été acquise par la progression des cours des valeurs dans lesquelles sont investis les OPCVM immobiliers, mais cette évolution positive a été soutenue par un flux de souscription positif. Le montant de ces souscriptions atteint 327,2 millions pour les neufs premiers mois de l’année a calculé l’IEIF.

La surperformance des foncières cotées retracées par l’indice IEIF SIIC France qui était manifeste jusqu’à la fin du mois d’août a permis aux OPCVM immobiliers de gagner du poids au sein des OPCVM investis en action. La part des OPCVM immobiliers s’établit à 2,7 % à la fin septembre contre 2,31 % à la fin 2013.

Lors du troisième trimestre, les OPCVM de sélection de valeurs qui ont enregistré les souscriptions les plus importantes sont Aviva Valeurs Immobilières avec 53,8 millions d’euros de souscriptions, suivie par Groupama Europe Actions Immobilier (24,8 millions d’euros), Agipi Immobilier (11 millions) et Immobilier 21 (6,8 millions d’euros).

pierrepapier.fr