Fructirégions augmente son capital

NAMI AEW EUROPE la société de gestion de Fructirégions met en œuvre une augmentation de capital de cette SCPI d’un montant de 14,7 millions (y compris 3,39 millions d’euros de prime d’émission). Le capital de Fructirégions sera ainsi porté à 139,92 millions d’euros.

Il sera procédé à l’émission de 70 000 parts de 153 euros de nominal au prix de 210 euros par part, soit avec une prime d’émission de 57 euros. Une commission de souscription de 6,50 % hors taxes (7,774 % TTC au taux de TVA en vigueur), soit 16,33 € TTC par part est prélevée sur le produit de l’augmentation de capital (prime d’émission incluse).

Les souscriptions seront reçues du 24 septembre 2012 au 28 février 2013, sauf clôture anticipée et sans préavis en cas de souscription intégrale avant cette date. Les parts souscrites emportent jouissance à compter du 1er jour du quatrième mois suivant celui de souscription.

Un minimum de 15 parts est exigé à la souscription.

à propos de la SCPI Fructirégions
Comme son nom le laisse supposer, Fructirégions est une SCPI régionale. Sa capitalisation ressortait en fin d’année 2011 à 175 millions d’euros. Elle a été créée en 1995 et sa précédente augmentation de capital a eu lieu en 2006. Le marché secondaire des parts s’effectue par confrontation mensuelle.
Son patrimoine de 117 221 mètres carrés se répartit à hauteur de 76 % en province et à 24 % en région parisienne. Il est essentiellement composé de bureaux (89 % du total). Le taux d’occupation financier s’inscrivait à 93,32 % le 31 décembre dernier.
En 2011, le revenu distribué (11 euros par part) a procuré un rendement de 5,34 % sur la base d’un prix acquéreur moyen de 205,89 euros, qui est issu d’une revalorisation de 6,58 % sur l’ensemble de l’année.
Le TRI de Fructirégions ressort à 3,53 % sur les trois dernières années, il était de 6,01 % sur les 7 dernières années et de 6,95 % sur les 10 dernières années.

pierrepapier.fr