Fructipierre boucle son augmentation de capital par anticipation

La SCPI gérée par NAMI-AEW-Europe, distribuée notamment par le réseau Banque Populaire, avait débuté son augmentation de capital annuelle le 10 octobre dernier. Elle vient d’annoncer sa clôture par anticipation depuis le 16 décembre dernier, sans avoir fait jouer la clause de sur-allocation. Fructipierre aura au final recueilli 40 M€ de nouvelles souscriptions.

La SCPI majoritairement investie en bureaux et locaux commerciaux franciliens, en phase d’augmentation de capital depuis le 10 octobre dernier, aura finalement collecté 40 M€, soit l’objectif « raisonnable » fixé lors de l’annonce de l’opération. Son capital social -hors prime d’émission- s’établit donc désormais à 368 337 140 euros, soit 1 713 196 parts de 215 euros chacune.

Objectif de rendement confirmé – Fructipierre confirme dans son dernier bulletin trimestriel son objectif de distribution d’un dividende annuel 2016 identique (22,5 €, en hypothèse basse) ou supérieur (22,7 €, dans l’hypothèse haute) à celui de 2015. La société a déjà procédé au versement du 1er acompte en avril dernier (4,40 €), du second (5 €, intégralement issu de plus-values réalisées) en juillet, et du 3e (6 €) en octobre. Le 4e acompte devrait donc être compris entre 6,6 € et 6,8 €.

Restructuration du patrimoine toujours en cours – La SCPI, confrontée à une baisse tendancielle de son taux d’occupation (82,93% à fin juin 2016, contre 87,32 % au 30 juin 2015), avait également annoncé à la fin du 1er semestre son intention de procéder à la cession d’actifs vacants non stratégiques. Une politique qui porte visiblement ses fruits, le taux d’occupation de Fructipierre étant en effet remonté à 83,68 % au 30 septembre 2016. Une amélioration « à mettre au crédit de l’acquisition du 174/178 rue de Charonne réalisée au cours du 2e trimestre 2016 ainsi qu’au travail d’arbitrage concrétisé par la vente du 24 rue Emile Menier, qui était vacant et nécessitait des travaux afin de remettre l’actif sur le marché locatif », explique la SCPI dans son dernier bulletin. L’optimisation reste toutefois d’actualité : 24 236 m2 sur les 158 352 m2 détenus par la SCPI étaient encore en effet disponibles au 30 septembre dernier. Au cours du dernier trimestre, Fructipierre a donc poursuivi sa stratégie, notamment via la cession de lots de copropriété dans l’ensemble immobilier Les Bureaux de la Colline à Saint-Cloud (le 06/10/2016) et d’un immeuble sis 14/18 rue de la Vanne à Montrouge (le 14/10/2016).

A propos de NAMI-AEW Europe
NAMI-AEW Europe, société de gestion de portefeuille, gère sept SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier), un OPCI grand public (Organisme de placement collectif immobilier) et un GF (Groupement forestier). Elle dispose d’une expertise spécifique dans la création et la gestion de fonds réglementés, principalement destinés aux particuliers. NAMI-AEW Europe est une filiale d’AEW Europe, un des leaders européens en investissement et gestion d’actifs immobiliers pour compte de tiers.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *